Pas de vainqueur dans le derby vellave de R1

jeu 15/09/2016 - 01:05 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Le match a été placé en semaine car il s'agit d'un derby. C'est le Velay FC qui reçoit mais comme il ne dispose pas d'éclairage homologué pour le niveau R1, la mairie du Puy-en-Velay lui a gracieusement prêté ses installations au club, après une demande de prêt de la part du maire de Polignac.

Une première mi-temps globalement décevante
La première mi-temps est assez décevante dans le jeu, les deux équipes sont bien en place. Elles quadrillent le terrain et ne laissent guère d'espace à leur adversaire. La pluie accélère un peu le ballon mais aucune des deux équipes ne parvient à en profiter pour prendre le dessus sur l'autre.
Quelques contacts rappellent aux 22 acteurs qu'il s'agit d'un derby et l'arbitre se doit d'intervenir en commençant à distribuer des cartons jaunes. Mais en termes de jeu, pas grand-chose finalement au terme d'une première mi-temps globalement décevante.

Du sang neuf pour tenter de trouver les filets
Au retour des vestiaires, Espaly attaque tambour battant et le Velay FC est à deux doigts de plier sur un centre venu de la gauche. Le défenseur coupe la trajectoire et s'en sort de justesse sans marquer un but contre son camp. Les locaux tentent de réagir mais n'inquiètent pas vraiment le gardien espaviot. Les hommes de Christian Perbet reculent et ne se procurent plus d'occasions. Ils subissent et le Velay FC se crée enfin une très belle opportunité mais le gardien de but sort un arrêt de grande classe à bout portant. De toute façon, l'arbitre de touche avait levé le drapeau pour hors-jeu.
Les deux équipes commencent à allonger dans l'espoir de bénéficier d'une erreur adverse... Mais elle ne vient pas. A l'heure de jeu, les entraîneurs opèrent leurs premiers changements afin d'apporter du sang neuf à l'avant. Dans la foulée, le numéro 10 du Velay FC réalise un véritable exploit en dribblant deux-trois joueurs dans un petit périmètre avant de s'effondrer dans la surface. Le public se lève mais l'arbitre ne bronche pas.

Le jeu se débride en fin de match, on va d'un but à l'autre, avec précipitation parfois
L'entente entre Polignac et St-Paulien domine clairement les débats à présent et Espaly ne sort plus. Le coach continue d'injecter du sang neuf alors que pluie redouble d'intensité et que les cartons jaunes se multiplient de part et d'autre. Les noirs mettent la pression et les coups de pied arrêté se font de plus en plus nombreux devant la cage espaviote.
Les jaunes vont finalement passer à deux doigts de la victoire sur une frappe lointaine, le gardien est battu mais le ballon fuit le cadre. Le jeu se débride dans les dernières minutes. On va d'un but à l'autre, avec précipitation parfois, sans finalement trouver le chemin des filets. Score final 0-0.

Nouveau derby dimanche
Au terme de la partie, le Velay FC est 5ème avec une victoire, un nul et une défaite en trois rencontres, alors qu'Espaly est 9ème, avec trois nuls en autant de rencontres... et trois fois sur le score de 0-0, ce qui augure d'une bonne assise défensive mais d'un manque d'efficacité à l'avant.
Ce samedi, Espaly accueille Montluçon à 18h30 alors que le Velay FC sera de retour sur la pelouse du stade Massot pour un autre derby, dimanche à 15h, face à la réserve du Puy Foot 43. Cette dernière s'est inclinée (3-1) face à la réserve de Cournon ce mercredi soir. Elle est 7ème au classement.

Les coachs au micro
Julien Payzac est l'entraîneur d'Espaly. Avec un troisième 0-0 en autant de matchs, quel est le sentiment qui domine au terme de cette rencontre ? Espaly partait avec des ambitions dans ce match ? Que retenir de positif dans cette rencontre ? Il y a un vrai fossé entre R2 et R1 ? Quel sera l'objectif cette saison ?


Mickaël Pierzak est l'entraîneur du Velay FC. 
On a senti que votre équipe avait les cartes en main pour l'emporter lors de cette seconde période. Quel est le sentiment qui domine à la fin du match, de la frustration ? Qu'est-ce qui a manqué ce soir ? En termes d'envie, vos joueurs ont répondu présent ? Quelles seront les ambitions du club cette saison ?


Maxime Pitavy

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire