Pas de qualification mais de la fierté pour Damani Dembele

sam 06/05/2017 - 00:57 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:45

Le jeune prodige altiligérien du break-dance, Damani Dembele s'est rendu à Montpellier, ce vendredi 5 mai 2017, pour la fameuse Battle of the Year France (BotY), où il s'est frotté à de grands noms du hip-hop dans des battles 1 vs 1. Il a été jusqu'au deuxième round et se dit motivé et très fier de ce résultat.

A 13 ans, Damani est le plus jeune des douze Bboys à concourir pour une place à la Battle of the Year International, qui aura lieu en Allemagne, en octobre prochain. L'adolescent - qui a été champion international junior de break dance en février 2015 et qui a remporté la BotY par équipe, avec le crew stéphanois Melting Force - est le seul "kidz" à concourir dans ce 1 contre 1. 

Après l'avoir emporté contre Yiles au premier tour, Damani s'incline donc face à l'un de ses mentors de Melting Force, Nasso. Ce dernier emporte la Battle of the Year, dans la catégorie 1 vs 1, pour la deuxième année consécutive. 

Damani, fier et motivé pour la suite

Sa maman, Cindy Dembele nous confie, très satisfaite, « Many est très heureux d'avoir pu partager ce moment avec son mentor. Ca aurait été énorme qu'il l'emporte mais c'est déjà un honneur d'avoir été invité parmi tous ces Bboys et il est très fier d'être dans le top 12 adulte. Et là, il est plus motivé que jamais pour la suite! »

Ce jeune talent n'a donc peut-être pas réussi à aller au delà de deux rounds sur cinq, mais c'est déjà une performance incroyable, au vu de son jeune âge. En effet, le Bboy qui l'a vaincu s'est initié au hip-hop en 1998, alors que Damani n'est né qu'en 2003! Le jeune garçon n'en a donc pas fini et vous pouvez retrouver ses prouesses sur sa page Facebook.

Crédits photo : Little Shao et Cindy Dembele

T.N

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire