Parents, personnels et élèves du lycée Roche Arnaud répondent à FO

mar 18/02/2014 - 19:01 , Mise à jour le 18/02/2014 à 19:01

Dans un communiqué transmis ce vendredi 14 février, suite à la visite du président du Conseil régional, Réné Souchon, et de Mme le recteur d’académie, Marie-Danièle Campion, au lycée Charles et Adrien Dupuy, le syndicat Force Ouvrière (FO) dénonçait la situation « désastreuse » de l’établissement. Une situation qui résulte, selon le syndicat, de la « passivité du rectorat et de la région, qui ont laissé pourrir la situation, malgré les nombreuses alertes […] émises ». Un communiqué qui n’a pas plu à tout le monde.

Un réaction « inadéquate et inopportune »
« J’ai du mal à comprendre qu’un syndicat pratiquement pas représenté à Roche Arnaud puisse se permettre de publier un tel commentaire », écrivait un internaute en réaction à cette publication. Un autre des lecteurs n’y allait pas de main morte non plus : « La phraséologie de votre syndicat, il est vrai à peine représenté dans ce lycée, est totalement inadéquate et inopportune et va totalement à contre-sens de l’élan positif qui se dessine en ce moment au lycée Roche-Arnaud, élan venant aussi bien des professeurs, des parents et des élèves. Au lieu de diffuser votre publicité qui dessert encore plus l'image, à tort négative de ce lycée, renseignez-vous mieux. C’est vous qui pourrissez le débat auquel vous ne participez pas. »

L’ouverture d’un BTS, la création d’un poste et un complément d’heures
Ce mardi 18 février, Nathalie Rumberger, professeur de lettres au lycée de Roche Arnaud et représentante des personnels au conseil d’administration, a fait parvenir à son tour un communiqué adressé au nom des élèves, des parents d’élèves et des personnels en réponse à celui du syndicat. Elle a tenu à rappeler que Marie-Danièle Campion avait annoncé pour, la rentrée 2014, les éléments suivants : l’ouverture d’un BTS CPI (Conception des produits industriels) "qui offrira aux jeunes du bassin du Puy une formation supplémentaire attractive et porteuse de débouchés", la création d’un poste d’administrateur pour l'agence comptable du lycée et un complément d’heures, "permettant un meilleur accompagnement des élèves".

Les travaux de rénovation confirmés
Nathalie Rumberger a également rappelé que des travaux seraient lancés pour rénover l’établissement : des travaux de câblage informatique dès le mois de mars 2014, la réfection des sols de l’internat durant l’été et, enfin, l’isolation extérieure des bâtiments, la mise aux normes d’accessibilité pour les personnes handicapées et la réfection des façades à partir de janvier 2015. René Souchon nous avait effectivement annoncé d’importants travaux à partir de l’année prochaine, pour une enveloppe d’une dizaine de millions d’euros. "Nous reviendrons en avril pour présenter l'avant projet sommaire des gros travaux", avait-t-il expliqué à la presse, "puis nous reviendrons cet automne pour une étude de programmation, qui vise à rationaliser l'utilisation des espaces dans la durée. Quoi qu’il en soit, il faut redonner de l’attractivité à cet établissement."

"L’implication des personnels du lycée pour offrir un enseignement de qualité au sein du service public est largement saluée tant par les élèves et étudiants actuels que par ceux qui les ont précédés", conclut la représentante des personnels au conseil d’administration.

A.L.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire