Palmarès des hôpitaux français : le Puy ne cesse de progresser

mer 14/09/2016 - 18:05 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Le journal Le Point a publié son palmarès 2016 des hôpitaux et cliniques en France. Un classement qui fait office de référence pour de nombreux professionnels et qui en est déjà à sa 20 ème édition (et la 17ème pour les cliniques).
Ce classement se fonde sur plusieurs critères (activité, notoriété, ambulatoire, technicité, spécialisation, indice de gravité des cas traités, évaluation de la mortalité) qui donnent au final une note sur 20.
"Ce classement dévoile trois excellentes prises en charge et montre les compétences des professionnels de santé ainsi que la performance de nos outils technologiques pour garantir la sécurité des soins à la population altiligérienne", assure le service communication.

----Pour la cataracte, le Puy se distingue parmi 299 hôpitaux grâce à 1 256 interventions pratiquées. Pour la chirurgie du nez et des sinus, 163 interventions ont été recensées et le Puy est jugé parmi 336 hôpitaux. enfin concernant la prise en charge des varices, c'est parmi 364 hôpitaux que le Puy tire son épingle du jeu, avec 299 interventions.-----Le CHER franchit un palier supplémentaire
"La méthodologie de calculs favorise les gros établissements donc le fait que l'hôpital Emile Roux soit cité est encore plus valorisant", estimaient de concert les divers acteurs présents pour présenter ces résultats à la presse l'an dernier. Pas moins de 98 activités avaient été analysées et dans trois d'entre elles, le centre hospitalier Emile Roux du Puy-en-Velay se hissait dans le top 50 (dans les palmarès précédents du journal, l'hôpital vellave apparaissait déjà).
Cette année, il franchit un palier supplémentaire en s'installant dans le top 30  et il progresse dans le domaine de la catarcacte, passant de la 48ème place l'an dernier à la 30ème cette année. Idem pour la chirurgie du nez et des sinus, où il progresse de la 38ème place à la 18ème. Seule la prise en charge des varices recule, passant de la 18ème à la 22ème place.

Des résultats liés au développement de la chirurgie ambulatoire 
Le CHER se place à ces niveaux d’excellence en raison du très fort développement de la chirurgie ambulatoire que ses équipes médicales ont porté.
Il se situe désormais dans les 20 % meilleurs centres hospitaliers de sa catégorie en France selon les derniers indicateurs de performance sur sa chirurgie ambulatoire (consultable sur ce site web).

L'an dernier, le centre hospitalier du Puy avait organisé une conférence de presse pour présenter ces excellents résultats. Nous en avions profité pour interroger au micro le chef du pôle de chirurgie et le directeur de l'hôpital.
Vous pouvez (ré)écouter ces interviews ci-dessous : 

Questions à ... Marc Durand, chef du pôle de chirurgie

  • Quelles sont les spécialités mises en lumière ? Comment sont-elles dispensées et quels sont les différents maillons de la chaîne, car c'est une réussite collective rappelons-le, pour obtenir ce service de qualité ? 
  • Les patients de la Haute-Loire bénéficient-ils d'un service de qualité ? N'est-on pas victime de la démographie médicale ? La reconnaissance de ces compétences et de ces qualités permet-elle d'attirer de nouveaux praticiens ? 

Questions à ... Jean-Marie Bolliet, directeur de l'hôpital Emile-Roux

  • Est-ce un choix stratégique de se spécialiser sur ces trois chirurgies, quitte à délaisser d'autres spécialités en contrepartie ? 
  • On parle souvent d'une justice ou d'une école à deux vitesses. Idem pour le système de santé mais ces résultats prouvent qu'un département rural comme le nôtre n'est finalement pas lésé par rapport aux centres urbains ? 

Maxime Pitavy 

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire