Tous

Rosières

Nuits de rêve, le festival pour tous

dim 12/07/2015 - 02:53 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:35

Parce qu’un festival n’est pas uniquement un rassemblement d’amateurs de bières tièdes dans la fleur de l’âge, l’association Rêve de Foin œuvre sans cesse depuis 17 ans déjà à renouveler sa programmation pour la rendre plus riche et attractive pour les enfants, souvent grands absents de ce genre de festivités. Après tout, le rêve est l’affaire de tous. 

En scène les clowns
Quelques dizaines d’enfants se tassent et s’assoient devant l’une des deux scènes du site. Il est 15h et les Enchainés font leur entrée. Deux clowns haut en couleur, qui mettent en vie les aléas du quotidien à deux, lorsque l’on vit dans une ferme à patates perdue quelque part entre la Sibérie, la Haute-Loire et la Lune. Ils ne s’épargnent rien et les enfants en redemandent. « Le mieux c’est quand il vole toutes les patates dans l’assiette de sa femme et après il arrive plus à respirer alors il crache des patates partout ! »  raconte la petite Amélia, 8 ans, qui a fait le déplacement avec ses parents depuis Retournac.  Le duo comique offre 45 minutes de performance à un public conquis.

Pionnier du genre
« Il y a une buvette, c’est indispensable. C’est l’endroit où l’on perd la mémoire » plaisante le directeur du festival, Sébastien Bouchet.  Quand on la quitte, il y a cette maison en face ; on y rentre et on y trouve tous ces livres et ce vélo équipé d’un micro. Alors on pédale, et quand les souvenirs remontent, on s’enregistre. Pédaler crée de l’électricité, et au fil des personnes qui passent et des souvenirs retrouvés, on peut recharger un téléphone.
Si faire dans le vert est aujourd‘hui chose courante dans le milieu festivalier, Nuits de rêve peut se targuer d’être un des précurseurs en la matière en Auvergne, puisque bacs à compost, produits bio, matériaux recyclés, toilettes sèches et ateliers de sensibilisation à l’environnement font chacun partie intégrante du festival depuis près de huit ans déjà.

Avec près de 2 500 personnes attendues jusqu’à mardi, le festival s’est installé durablement dans le paysage des sorties estivales pour tous à ne pas manquer.

P.F.

> Programmation complète

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire