Non, la poste de Lafayette au Puy ne va pas fermer

Par Nicolas Defay jeu 16/06/2022 - 12:00 , Mise à jour le 16/06/2022 à 12:00

Depuis une semaine, des boulets rouges via les réseaux sociaux sont tirés contre la Poste, accusée de vouloir fermer définitivement le bureau de Lafayette au boulevard Saint-Louis du Puy. La date du 4 juillet est même précisée sur de nombreux posts. Le service public crie à la fake news.

« Silence : on ferme ! » Tel est le titre la missive 2.0 publiée le 10 juin sur Facebook qui a enflammé les esprits des internautes, des Ponots et les nerfs de la direction de la Poste. Le courrier continue ainsi : « Le saccage des services publics se poursuit dans une relative indifférence, au Puy-en-Velay comme ailleurs, mais surtout dans la plus grande discrétion. (...) Dans le plus grand secret se prépare d’ores et déjà la fermeture définitive du bureau de poste du boulevard Saint-Louis. Absolument aucune communication n’est autorisée à ce sujet, bien que la décision soit prise et la date arrêtée ».

Il est précisé : « Le 4 juillet, il ne restera donc plus au centre-ville que la poste principale des Carmes, avenue de la Dentelle ».

"SILENCE : ON FERME !

Le saccage des services publics se poursuit dans une relative indifférence, au Puy-en-Velay comme ailleurs, mais surtout dans la plus grande discrétion. Alors que les guichets de la gare SNCF restent ouverts tant bien que mal, il ne sera bientôt plus possible d’y acheter un billet TGV couplé à un billet TER, et de bénéficier ainsi d’une réduction liée à la longueur du trajet. Ordre de la Région. Il est déjà impossible de se faire rembourser ou de modifier un billet pris sur internet.

Dans le plus grand secret se prépare d’ores et déjà LA FERMETURE DÉFINITIVE DU BUREAU DE POSTE DU BOULEVARD LAFAYETTE. Absolument aucune communication n’est autorisée à ce sujet, bien que la décision soit prise et la date arrêtée. Le 4 juillet, il ne restera donc plus au centre ville que la poste principale des Carmes, avenue de la Dentelle.

Aucun des candidats aux élections législatives n’évoquent le sujet, même ceux qui sont au courant, puisque c’est par le fait accompli que les usagers doivent être informés. N’est-ce pourtant pas un sujet primordial qui affectera la vie quotidienne de bien des habitants ?

La poste des Carmes déjà bien embouteillée, devra donc accueillir tous les usagers du centre-ville, orientés autant que possible vers des machines, par les employés qui leur apprendront à se passer d’eux. Et la poste Lafayette qui reçoit pourtant des centaines de clients chaque jour et qui vient d’être rénovée, sera abandonnée à d’autres usages.

Pour retirer une lettre, un colis, de l’argent, envoyer un mandat ou un colis, il faudra désormais marcher un peu plus (pour la moitié des ponots) et piétiner plus longtemps dans la file d’attente (pour tous). C’est ainsi, que le champ des services publiques se restreint et qu’ils disparaissent les uns après les autres.

Il est bien sûr inconcevable que la Mairie n’en soit pas informée, mais sans doute se posera-t’elle en victime une fois de plus de l’abandon de l’État. Elle n’aura en tout cas pas brillé par sa volonté de défendre l’ouverture de ce bureau.

À moins qu’une brusque et inattendue médiatisation ne vienne contrecarrer la discrétion requise, en pleine échéance électorale qui plus est, et ne rende soudain inadmissible cette fermeture.

Alors ? On compte sur vous : parlez en, relayez et menacez de boycotter les candidats complices. Il n’y a malheureusement que cela qui fonctionne !"

Fermé seulement du 4 au 23 juillet

Si la disparition générale des services publics est un fait, le bureau de poste Lafayette ne fait pas partie de la liste d’après les premiers concernés. « Aucune fermeture de ce bureau n’est programmée d’ici la fin de l’année », assure la direction de la Poste.

Elle indique que certains établissements accusent bien une baisse de fréquentation durant l’été. « C’est précisément le cas du bureau de poste Le Puy La Fayette qui, pour cet été 2022, sera temporairement fermé du 4 juillet au 23 juillet 2022. Le bureau de poste Le Puy La Fayette reprendra ses horaires habituels à compter du 25 juillet 2022 ».

« Le bureau des Carmes ouvert tout l’été assurera la continuité de service »

La direction au logo jaune et bleu précise également : « Durant cette période, le bureau de poste des Carmes situé au 8, avenue de la Dentelle ouvert tout l’été, assurera la continuité de service. Par ailleurs, la ville dispose de trois La Poste Relais qui répondent aux besoins essentiels postaux tels que l’envoi et la réception des colis et des lettres recommandées. »

Elle précise encore : « Deux de ces trois points de contacts postaux sont situés dans des quartiers prioritaires de la politique de la ville : dans un tabac du quartier Guitard depuis 2012 et dans un commerce multi-services sur l’avenue Maréchal Foch depuis 2017. Enfin, en 2018, un troisième a été créé rue de la Courrerie dans un tabac presse ».

« La concertation avec la municipalité du Puy-en-Velay est continue et nourrie »

Le cœur du bureau Lafayette devrait donc battre encore durant toute l’année en cours. Mais pour donner en partie raison aux lanceurs d’alerte, une phrase de la direction de la Poste fait tout de même lever les sourcils : « Il est à noter que de telles décisions (fermeture d’un bureau de poste) se prennent toujours en concertation avec la mairie concernée. Aujourd’hui, la concertation avec la municipalité du Puy-en-Velay est continue et nourrie ».

Que faut-il en penser ? Ce bureau de poste est-il programmé au bûcher des services publics à une date ultérieure durant l’année 2023 ? Affaire à suivre...

"La CGT FAPT 43 souhaite s'exprimer concernant le bureau de LAFAYETTE au Puy en Velay. Certes, la Poste communique en annonçant qu'il n'y aura pas de fermeture définitive de ce bureau pour l'année 2022.
Cependant dans le cadre d'une réorganisation en cours, consistant a regrouper les deux établissements et secteurs du Puy en Velay et de Brives-Charensac, notre organisation syndicale a été reçue afin de pouvoir discuter de ce projet. Lors de ces audiences, la Poste nous a fait part de la fermeture définitive du bureau de Lafayette avec pour argument une baisse de fréquentation du bureau, une hausse des incivilités de la part de la clientèle ainsi que les difficultés rencontrées par les usagers pour garer leurs véhicules à proximité du bureau. La Poste nous a également fait part qu'elle envisageait de faire reprendre l'activité du bureau par un commerçant en point relais. Or nous savons que les Relais Poste ne fournissent pas les mêmes services, notamment pour les opérations financières, cela impactera fortement le service public postal, et obligera les usagers a se rendre dans le bureau des Carmes pour toute opération ne pouvant être réalisée dans ce Relais.
Si pour l'instant il s'agit uniquement d'une fermeture estivale, au vu de ce que nous annonce la Poste, rien ne nous confirme que le bureau de Lafayette ne sera pas amené à disparaître en 2023.
Pour Lafayette et comme pour d’autres bureaux notamment Landos, la Poste reprend le même schéma que celui employé pour les autres fermetures définitives qui ont eu lieu précédemment dans notre département. En effet, il leur suffit de fermer les bureaux de Poste pendant l'été, de baisser les amplitudes horaires en semaine, de fermer les jours de marché où l'affluence est la plus forte, pour à la fin, justifier une baisse de fréquentation et donc fermer le bureau en question.
La CGT FAPT 43 dénonce la casse de notre service public postal et s'opposera à la fermeture du bureau de Lafayette.
Fédération CGT des Activités Postales et de Télécommunications Syndicat Départemental de la Haute-Loire
"

 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire