National : Le Puy Foot 43 tenu en respect par Lyon Duchère

sam 28/09/2019 - 02:48 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:59

C'est un début de championnat compliqué pour les Ponots (un match gagné, deux nuls et cinq défaites) et le match de ce vendredi soir, comptant pour la 9ème journée du National, n'a pas permis au staff ni aux supporters de souffler un peu. Il faut dire que les Ciel et Blanc affrontaient une équipe expérimentée, pensionnaire du National depuis quatre saisons. Elle ne cache d'ailleurs pas son objectif ambitieux : la montée en Ligue 2. Le Puy Foot 43 qui souffre d'une défense affaiblie -- conséquence de l'absence de Baba Toure, Abdel Malik Hsissane, Jerry Vandam, Loïc Dufau et Kévin Perrot -- s'est incliné face à des Jaune et Rouge offensifs et appliqués du moins en première période.
Ouverture du score à la 21e minute
Dès les premières minutes de ce derby, Lyon Duchère a marqué sa domination en termes de possession de balle et d'attaque. Même quand les Ponots parvenaient à s'emparer du ballon, franchir la ligne médiane pour se diriger vers le but adverse n'était pas chose aisée. Bloqués, pressés au point de se précipiter à la moindre occasion, les Ciel et Blanc ont tenté de résister. Mais l'ancien défenseur central de l'ASSE, Moustapha Bayal Sall, a ouvert le score sur un coup-franc à la 21e minute. 1-0 pour Lyon Duchère. Un but qui n'a pas eu pour effet d'accélérer le rythme du match. Les bonnes actions et les occasions ont été rares. On note ce tir du Ponot, Kamel Bennekrouf (numéro 19), qui a échoué juste au-dessus de la barre transversale de Maxime Hautbois, à la demi-heure de jeu. Trois minutes après, c'est du côté des cages du gardien ponot, Franck L'Hostis, que tous les regards se sont tournés. Un nouveau couac défensif de la part du Puy Foot 43 a ainsi permis aux Lyonnais d'inscrire leur deuxième but. Il est signé Jonathan Rivas-Marouani.

----L'attaquant Tony Patrao a reçu ce vendredi soir le trophée de meilleur buteur du championnat National 2 saison 2018-2019 (groupe B) soit 17 buts marqués.-----Les Ponots ont-ils eu un sursaut d'orgueil ? Ou les Lyonnnais souffraient-ils d'un trop plein de confiance ? Toujours est-il qu'au retour des vestiaires, cette ligne médiane infranchissable en première période, était dès lors derrière les Ponots, ainsi plus présents devant les buts de Maxime Hautbois. Et à force de persévérance, les occasions se sont présentées. Kamel Chergui, le numéro 7 du Puy, a raté une tête dans la surface et ainsi manqué l'opportunité de réduire le score, à la 68e minute. Tony Patrao, que ses partenaires ne parvenaient pas à trouver en première période, s'est imposé un peu plus.
Un penalty dans le temps additionnel
Le temps réglementaire terminé, il ne restait que trois minutes (temps additionnel) aux Ponots pour inscrire un but. C'est à ce moment-là que l'arbitre a accordé un penalty en faveur des Ciel et Blanc, pour une faute commise sur Tony Patrao. Un penalty transformé par le numéro 9, meilleur buteur -- ex aequo avec le Chotelais Kevin Rocheteau -- du championnat National à l'issue de la 9e journée.
Aller chercher un résultat à Quevilly
2-1. "Aujourd'hui, on a montré nos limites", a commenté le coach ponot Roland Vieira. Et d'ajouter : "Il faut être réaliste et savoir quel match on peut mener." Face à Lyon Duchère, équipe qui grâce à cette victoire passe de la septième à la cinquième place du classement provisoire, les locaux n'ont pas eu "ce grain de folie qu'ils ont pu avoir sur d'autres matchs." Si la déception est grande pour les joueurs ponots, ils vont devoir se ressaisir rapidement pour aller chercher un résultat au stade Robert Dlochon, face à Quevilly-Rouen, dernier du classement après une nouvelle défaite ce vendredi soir face au FC Bastia Borgo (3-2). L'équipe ponote (17e, soit avant-dernière) retrouvera Malik Hsissane (milieu défensif) et Jerry Vandam (défenseur) dans ses effectifs pour ce match qui se jouera vendredi prochain, soit le 4 octobre. 


Petit clin d'oeil : pour parcourir les 650 kilomètres qui séparent Le Puy-en-Velay du Petit-Quevilly -- ainsi que lors de tous les déplacements de la saison -- les joueurs ponots monteront à bord de leur tout nouveau, tout beau, bus mis à disposition par la société Transports Graille. (Photo © Zoomdici - S.Ma)
Stéphanie Marin  

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire