Musique : des Cornichons qui ne manquent pas de piquants

Par Nicolas Defay sam 08/05/2021 - 16:00 , Mise à jour le 08/05/2021 à 16:00

Le duo de la compagnie La Malle en CartoOn sort d’une résidence d’une semaine à la Couveuse de Chadrac. À son terme, les Cornichons est un spectacle tout en ziq, sourires et lumières destiné aux « enfants pas sages et parents sans âge ».

Ils s’appellent Thomas Tettamanzi et son accolyte Patryck Lory. Leur mission ? Donner une heure de plaisir pour les zygomatiques, les esgourdes et les mirettes des spectateurs toute génération. Leurs outils ? Des guitares, des "percus", des joutes de voix et une mise en scène drôle et festive. Leurs muses ? Bobby Lapointe, Nino Ferrer, Plastic Bertrand, les Rita Mitsouko, Richard Gotainer, le tout revisités avec les outils de la musique actuelle tels que des samplers, loops, beatbox, guitare électrique saturée.

Photo par Valentin Bonnefoy

Et que la lumière soit

Ce « bal-concert fantaisiste pour enfants pas sages et parents sans âge », défini ainsi par les deux artistes, s’intitule Les Cornichons. Si le duo de la Malle en CartoOn l’a déjà présenté à plusieurs reprises l’année dernière, ils ont profité d’une résidence d’une semaine à la Couveuse de Chadrac pour peaufiner la scénographie. « Nous nous sommes concentrés exclusivement sur le show lumière pendant ces quelques jours, confie le chanteur/percussionniste/comédien Thomas Tettamanzi. Après avoir vu le travail et le talent de Renaud Souvignet, nous avons voulu qu’il s’occupe de cette partie technique de notre spectacle. Avec lui, nous avons pu utiliser le matériel de la Couveuse et également celui de la Coop’Art au Puy-en-Velay ».

Thomas Tettamanzi. Photo par Valentin Bonnefoy

Thomas (chanteur – percussionniste – comédien) aborde le théâtre par des ateliers pour adolescents en Alsace auprès de Geneviève Koechlin. Ces premières expériences exutoires sont très vites suivies de créations à destination de la rue et de l’évènementiel au sein de l’association 7AC.

Autodidacte, il intègre en 1999 l’écomusée d’Alsace où il découvre le travail de bonimenteur, crieur de rue et parallèlement, de marionnettiste.

Son besoin de donner corps à ses propres phantasmes le pousse à créer la Cie Les Châteaux de Fables et son premier conte musical rock : Le Grand Quizz Kopeck en 2003, suivi de Chroniques Elfiques en 2005.

Il intègre en 2007 la Cie des Zonzons pour assouvir sa passion pour la marionnette et jouera dans plusieurs créations, écrira et mettra en scène pour le Théâtre de Guignol de Lyon.

La même année il crée avec Sandrine Gaubert et Frédéric Rey la Cie Les Pies. Il montera au sein de cette troupe de nombreux spectacles de rue : théâtre, marionnette, …

Sa carrière entame alors un virage musical … Les Pies écrivent leurs premières chansons, adaptent la comédie musicale Aucassin et Nicolette et Thomas commence à se former au chant.

Il aborde plusieurs techniques vocales comme le chant clair auprès de Nasrin Pourhosseini en 2014, 2015 et 2016, le chant saturé (scream, growl, …) avec Stéphanie Dumouch en 2015, David Féron en 2016 et enfin le belting auprès d’Isabelle Marx en 2019.

Assoiffé de créations diverses et variées, Thomas monte en 2013 la Cie la Malle en CartoOn afin de créer ses spectacles jeunes public, il fonde en 2016 un coverband de Noir Désir – Nwar Dayz et depuis 2018 il gère son groupe de musique Folk n’ Roll « Les Pies – le 6- Pack » et intègre le duo musical ReVox.

« La notion de partage, d’échange d’énergie, de connexion entre les génération »

Les Cornichons ? Du titre du spectacle jusqu’à la dernière note, c’est un condensé de joie vive, intense, expansive, communicative. « Les créations théâtrales de la Malle en CartoOn explorent la jubilation que les enfants peuvent ressentir et partager en jouant la comédie, partage Thomas Tettamanzi. La notion de partage, d’échange d’énergie, de connexion entre les générations prend ainsi une place prépondérante dans l’écriture de nos spectacles ». Il ajoute : « Avec ce bal-concert, nous avons l’ambition de faire découvrir au public plus jeune les œuvres des chanteurs fantaisistes. Chansons sur lesquelles leurs parents et grands-parents ont dansé et chanté. Et en même temps, nous souhaitons donner au public plus âgé une relecture de ces œuvres en employant le lexique musical actuel ».

Patryck Lory. Photo par Valentin Bonnefoy

Patryk (musicien multi instrumentiste – comédien – compositeur) arrive à Dijon en 1987 où il commence à travailler dans le milieu du spectacle avec une compagnie de théâtre professionnelle dijonnaise (le Théâtre du Sourire). En parallèle, il joue dans plusieurs formations musicales

Il devient intermittent du spectacle en 1991 et crée plusieurs « bandes son » et musiques originales pour des compagnies théâtrale (Cie du Sablier, Théâtre du Sourire, Cie 1,2,3 Lumière…)

En 1992, après plusieurs voyages en Irlande et la découverte du répertoire avec des musiciens bretons, il commence à étudier le programme « celtique » et fonde le groupe Krypta qui donnera plus de 500 concerts en 10 ans et sort un album en 1997.

En 1995, il devient comédien dans la troupe La Tête de Mule et joue dans de nombreuses pièces du répertoire adultes et jeune public de cette compagnie. Il continue son expérience celte avec le groupe « Yeltis » qui a sorti 3 albums depuis 2002 et fait de nombreux concerts dans toute la France.

En 2009, à l’occasion de la création de la pièce, Le Barbier de Séville (Par la cie La Tête de Mule), il s’initie puis approfondit le répertoire de guitare flamenca qui lui servira pour sa collaboration avec Maria Duenas, en 2013.

De plus, Il collabore avec le Collectif 7 pour une création de cabaret de poèmes sous la direction d’Elisabeth BARBAZIN, avec la Cie du Clair-Obscur en tant que musicien dans les spectacles médiévaux, avec le Théâtre des Montres en tant que musicien et comédien dans « la caravane des valises ».

En 2016, il décide de « prendre son envol » et quitte la Cie de la Tête de Mule pour créer sa troupe de musique médiévale de rue, Les Coupeurs de Bourses et sa propre Cie de théâtre jeune Public, la Cie ApiQuenotte

La Malle en CartoOn ?

Basée en Auvergne, La Malle en CartoOn est une compagnie professionnelle de théâtre jeune public fondée en 2013 par Thomas Tettamanzi.

Elle est le fruit d'une passion, celle de l'univers doucement suranné des forains, bonimenteurs, bateleurs et autres aboyeurs publics.

Tout pour la musique...et le rire

Mais pourquoi tant s’attarder sur le show lumière si la musique, les paroles et la personnalité des deux artistes font déjà entièrement le boulot ? Car la scénographie est la quatrième roue de ce carrosse pailleté.

Un soupçon de kitch rappelant les boums des années 80, des boules à facettes, des projecteurs asservis, pour créer une atmosphère festive, pour « en mettre plein les yeux » et inviter enfants et parents à se rejoindre sur la piste de danse.

« Nous souhaitons, grâce à cette création, grâce à cette fusion de sensation, réunir trois générations autour de deux univers fédérateurs : la musique et le rire », insiste Thomas Tettamanzi.

Photo par Valentin Bonnefoy

Quelques dates du cucurbitaceae

Si l’horizon de la scène culturelle s’avère encore flou pour les mois à venir, la Malle en CartoOn et son Cornichon de spectacle se produiront les 28 et 29 juillet dans les quartiers du Val-Vert et de Guitard au Puy-en-Velay, le 5 août à Cayres durant le festival "Un peu d’Art par Ici", le 6 août à Langeac, et au mois de décembre (date pas encore définie) à Espaly-Saint-Marcel.
Les deux compères devaient également jouer le 6 juin au festival de Loir’ en Zic. Malheureusement, madame Covid a fait reporter l’évènement pour l’année prochaine.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés