Municipales : Monistrol repasse à droite

lun 31/03/2014 - 10:56 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:21

Très serré au départ, le dépouillement a tourné - au fur et à mesure de son avancée - à l’avantage de Jean-Paul Lyonnet. Les visages des membres de l'équipe Valour se crispaient alors que ceux des « hommes » de Lyonnet laissaient transparaître un large sourire. Peu après 20 heures, Robert Valour confirmait ce que tout le monde savait déjà depuis une bonne demi-heure.  Emu, le maire sortant proclamait la victoire de son adversaire avec 52,39% contre 47,61% (2409 voix contre 2189 voix , soit 220 voix de plus que Robert Valour).
 
 
Un campagne suivie et tendue jusqu’au sprint final
Avec un taux de participation de 73,51%, supérieur à celui du premier tour (190 personnes de plus ont voté), les monistroliens se sont mobilisés à l'instar de leur futur nouveau maire. L’agriculteur d' Orcimont prônait le contact avec les citoyens, son équipe s'est d'ailleurs activée vendredi pour finir le tractage dans certains quartiers. Son programme a séduit. Robert Valour, pour sa part assimilé socialiste, a peut-être subi le contre coup de la politique nationale sanctionnée dans plusieurs villes PS de France.
 
 
Un alliance Boyer / Lyonnet gagnante au final
Jean-Paul Lyonnet, mal à l'aise mais fair-play a tenu à saluer le travail de « l'équipe Valour » en annonçant vouloir travailler dans la continuité. Avec 52,39% récoltés, il prouve aussi avoir fait le bon choix en s'alignant avec Bernard Boyer pour offrir la victoire à la droite. Écoutez sa réaction à l'issue de l'annonce de son sacre.
 
 
{{audio1}}
 
 
Un rôle dans l'opposition pour Robert Valour
Avec cette défaite, Robert Valour ne briguera pas de deuxième mandat et va passer du côté de l'opposition. Déçu, celui qui a été l'homme fort de Monistrol depuis 2008 explique qu'il va continuer d’œuvrer pour la ville. Écoutez son ressenti, à chaud après l'annonce des résultats.
 
 
{{audio2}}
 
 
 
Avec les résultats de ce dimanche, l’équipe de Jean-Paul Lyonnet empoche 22 sièges au conseil municipal, contre 7 pour l'opposition. Au niveau communautaire, 9 candidats de la liste Lyonnet et 2 de la liste Valour siègeront à la communauté de communes « les Marches du Velay ».
 
 
A.P.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire