Municipales : à J-8, Laurent Wauquiez dévoile sa liste de soutien

sam 15/03/2014 - 19:05 , Mise à jour le 15/03/2014 à 19:05

Ce samedi 15 mars, le Maire sortant et candidat à la mairie du Puy-en-Velay a présenté sa liste de soutien dans son local de campagne situé rue Pannessac. Plus de 150 personnes se sont déplacées pour l’occasion.

« Il faut un bon cap’itaine »
C’est à l’étage que les présentations ont commencé. Ce sont les deux co-présidents du comité de soutien, Emilie Bayle et Roger Falcon, qui ont pris la parole en premier. Ils soulignent que cette semaine est une dernière ligne droite pour le candidat. Roger Falcon a tenu a revenir sur le mandat passé : « Je m’émerveille du travail réalisé pendant le mandat précédent c’est pour cela que j’apporte mon soutien. Chaque soutien est une pièce de l’échafaudage qui est là pour soutenir aujourd’hui et demain l’ensemble de nos idées ». Il conclut : « La liste s’appelle « le bon cap’ » mais pour avoir un bon cap, il faut avoir un bon cap’itaine ». C’est ensuite au tour d’Emilie Bayle : « J’apporte mon soutien pour dynamiser la ville, et pour faire venir les jeunes ».

Pas besoin de soutien parisien
Après cela, c’est le candidat qui décide de s’exprimer en remerciant "les 1 000 soutiens qu’il a reçus". Il reprend ensuite les points qui lui tiennent à coeur : « Je veux rassembler tous les Ponots, les personnes qui aiment leur territoire. Je n’ai pas besoin de l’appui de Parisiens mais des habitants qui connaissent et qui portent la passion de leur ville ».

Tous les âges, tous les secteurs
Il tient à donner la parole à certaines personnes de l’assemblée : des entrepreneurs, des sportifs, des professionnels de santé, des jeunes… Tous remercient le candidat pour le chemin parcouru. Michel Vialet, cardiologue, s’est exprimé plus longuement en expliquant l’action mené pendant les années précédentes : « Nous avons organisé un jumelage avec l’hôpital de Saint-Etienne afin, notamment, de pouvoir recevoir des stagiaires. Nous avons également cherché à ramener les personnes du corps médical. Un dernier point : nous avons fait installer près de 300 défibrillateurs sur le département, dont 80 sur la Communauté d’Agglomération du Puy ».

Une pensée pour le passé et pour le futur
Laurent Wauquiez a ensuite insisté : « La bataille est loin d’être gagnée » et a tenu à remercier particulièrement Madame Magui James, épouse de l’ancien Maire, Bernard Jammes ainsi que Serge Monnier : « Serge m’a beaucoup appris quand la mandature s’est mise en place, il m’a apporté énormément de chose, c’est pour cela que je le remercie ». Insistant sur l’importance d’aller voter, il déclare : « En votant, on décide de nos six prochaines années, c’est important ».

E.J.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire