Municipales 2014 : un tiers des communes de Haute-Loire sans candidat

jeu 27/02/2014 - 17:43 , Mise à jour le 27/02/2014 à 17:43

Il ne reste plus que cinq jours avant la clôture du dépôt des dossiers de candidature et Denis Labbé, préfet de la Haute-Loire, met en garde : "il ne faut pas attendre les deux derniers jours pour déposer sa candidature car nos services risquent d'être saturés et surtout, si des dossiers sont incomplets à cette date, ils ne pourront plus être validés".

De nombreux dossiers incomplets
En effet, les services de l'Etat estiment que ce jeudi matin, à peine 50 % des candidatures ont été déposées alors que les deux tiers du temps réservé à cet effet sont écoulés.
Surtout, "on peut noter que 20 % des dossiers présentés n'ont pu être enregistrés", pour des problèmes le plus souvent liés davantage à la forme qu'au fond (une pièce manquante, un document erroné, etc.).
Denis Labbé fait part de ses inquiétudes et appelle les candidats à se manifester avant les deux derniers jours. Ecouter. {{audio1}}

----Les services en charge de la réception des candidatures recoivent une centaine d'appels téléphoniques par jour et accueillent les candidats sur les trois sites, de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h jusqu'au jeudi 6 mars 2013 à 18h, heure de clôture des dépôts de candidature.-----Des communes sans candidat
Ce jeudi 27 février au matin, 61 listes ont été enregistrées pour un total de 59 communes de plus de 1 000 habitants et 1 622 candidats ont effectué les démarches adéquates pour un nombre de 201 communes de moins de 1 000 habitants. Au total, les candidats se sont manifesté pour 169 communes sur les 260 que compte le département. Il reste donc 91 communes de Haute-Loire qui n'ont toujours pas de candidat déclaré.
L'immense majorité concerne les communes de moins de 1 000 habitants, et les inquiétudes portent principalement sur l'arrondissement Brivadois, puis celui du Puy et enfin celui d'Yssingeaux. Seules dix communes de Haute-Loire de plus de 1 000 habitants n'ont pas encore déposé de liste : Saugues pour le Brivadois, Beauzac, Riotord, La Séauve-sur-Semène et Saint-Just-Malmont pour l'Yssingelais et Blavozy, Rosières, Bains, Le Monastier et Saint-Germain-Laprade pour l'arrondissment du Puy.

  • Mais que se passe-t-il si aucun candidat ne s'est déclaré pour la commune le jeudi 6 mars au soir ? Ecouter la réponse de Denis Labbé, qui concerne toutes les communes, qu'elles aient plus ou moins de 1 000 habitants. {{audio2}}

----Rappelons que pour les communes de moins de 1 000 habitants, il n'est pas nécessaire d'avoir un nombre de candidats égal au nombre de sièges de conseillers municipaux à élire pour déposer les dossiers de candidatures.-----Le détail des candidatures déposées par arrondissement
Dans le détail, pour l'arrondissement du Puy, 22 listes ont été déposées pour 24 communes de plus de 1 000 habitants et 715 candidats se sont déclarés pour 79 communes de moins de 1 000 habitants.
Pour l'arrondissement d'Yssingeaux, 29 listes ont été déposées pour 25 communes de plus de 1 000 habitants et 161 candidats se sont déclarés pour 19 communes de moins de 1 000 habitants.
Quant à l'arrondissement de Brioude, 10 listes ont été déposées pour 24 communes de plus de 1 000 habitants et 746 candidats se sont déclarés pour 103 communes de moins de 1 000 habitants.

La nuance politique fixée par la Préfecture
Notons enfin que pour l'instant, l'immense majorité des candidats se sont déclaré sans étiquette (on cherche souvent à dépolitiser ce scrutin très local).
C'est alors à la Préfecture de fixer une nuance politique pour chaque candidat, une opération indispensable pour réaliser ensuite les statistiques mandatées par le Ministère de l'Intérieur.

Maxime Pitavy

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire