Moyen-âge et rock celtique à l'honneur pour Luc Arbogast

sam 02/04/2016 - 12:27 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:40

Eliminé après le premier prime de la saison 2 de The Voice (qui a vu la victoire de Yoann Fréget), Luc Arbogast n'en est pas moins ressorti gagnant. Ayant déjà sorti quatre albums avant ce télé-crochet, l'artiste a vu sa notoriété accroître avec son passage télé, réunissant de 7 à 77 ans autour de la musique celtique, médiévale et religieuse, devant un public venu nombreux.
Un peu de Game of Thrones
Pari réussi donc, puisque ce barde des temps modernes, qui manie aussi bien le oud que la viele, s'est même vu attribué les droits français du générique de la célèbre série Game of Thrones que l'on retrouve sur son dernier album Oreflam, par la production HBO elle-même (ce qui signifie que Luc Arbogast est la seule personne en France qui soit autorisée à prendre ce générique et l'interprêter).
----Dans la matinée du 1er avril 2016, Luc Arbogast a également visité l'école de la Séauve sur Sémène, afin de faire découvrir les instruments médiévaux et les percussions aux enfants.-----"J'ai eu un coup de coeur pour cette église"
C'était la première fois qu'il venait à l'église de Ste-Sigolène, et son concert a officiellement lancée l'ouverture du festival des Brumes. "Je trouve cette église très belle, brute de décoffrage et qui sait manier l'ancien et le moderne au niveau de son architecture. J'ai décidé de venir ici, parce que j'ai vraiment eu un coup de coeur pour cette église et j'y reviendrais très certainement avec une formation plus médiévale et acoustique."
Si je devais refaire The Voice, je ne changerai rien !

Celui qui en réalité chante depuis près de 23 ans, ne tarit pas d'éloges concernant l'émission qui l'a fait connaitre (et reconnaitre) auprès du grand public. "Je referai la même chose avec la même coach (Jenifer), les mêmes instruments... Cela m'a permis de faire un très bon coup de projecteur sur la musique médiévale, sur ma voix, qui je suis également, et je pense que le public cherche autre chose que les concerts "basiques" quand ils me voient."
C'est un plaisir de voir un artiste comme lui
Le public a été subjugué par ce concert à l'ambiance très particulière. Comme Christian Barge et sa femme (passionnée par le médiéval, puisqu'elle ne s'habille que de cette manière et participe très régulièrement à la Fête du Roi de l'Oiseau au Puy-en-Velay) venus spécialement du Chambon-Feugerolles pour l'occasion, et qui le rencontraient pour la toute première fois. "Nous le connaissons au travers de ces vidéos en ligne, bien avant The Voice et on aime beaucoup sa voix. C'est une très bonne surprise de voir un artiste de son talent, à Sainte Sigolène."
Les organisateurs se félicitent de ce succès qui annonce de belles promesses pour le festival des Brumes cet été, notamment avec les concerts de Zaz et Frero Delavega.

S.L.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire