Mort de Fiona : le procès en appel renvoyé en janvier

lun 16/10/2017 - 18:21 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:48

>> Lire Aussi : un procès hors-norme s'ouvre au Puy-en-Velay

Le procès recommencera de zéro. Lundi 16 octobre, le président de la cour d'assises du Puy-en-Velay a reporté le procès en appel de l'affaire Fiona au mois de janvier, après plus d'une semaine de débats.

En cause : l'accrochage entre deux avocats lors de l'audience du vendredi 13 octobre. Me Grimaud, avocate de l'une des parties civiles, a sous entendu l'existence d'une collusion entre Me Khanifar, avocat de l'accusé Berkhane Makhlouf, et un témoin. Elle a présenté ses excuses immédiatemment, mais le mal était fait : les deux avocats de la défense ont quitté l'audience.

Lundi 16 octobre dans la matinée, la Cour a donc décidé de l'issue du procès dans un délibéré. Et c'est le choix du report qui a été fait. 

Les accusés Cécile Bourgeon et Berkhane Makhlouf comparaitront à nouveau au Puy-en-Velay, du 29 janvier au 9 février 2018. Cécile Bourgeon sera, en principe, toujours en détention provisoire.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire