Monistrol : Preciturn officiellement repris

mer 22/07/2015 - 19:39 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:36

Ce mercredi 22 juillet, la décision du tribunal de commerce du Puy-en-Velay est tombée : l'entreprise Auriol Frappe à Froid reprend Preciturn à Monistrol-sur-Loire. Cela ne se fera pas sans mal, seize personnes devraient être licenciées.

Encore des licenciements
La lutte pour sauver l'entreprise Monistrolienne dure depuis déjà bien longtemps. A l'issue de six mois de redressement judiciaire, l'équipementier automobile sera repris par une entreprise toulousaine. Deux offres de reprise avaient été formulées; elles prévoyaient toutes deux des suppressions de postes. Sur les 35 emplois que compte Preciturn, 16 licenciements sont à prévoir rapidement.
De nombreux plans sociaux ont diminué peu à peu les effectifs de l'entreprise. Il y a une quarantaine d'années, elle comptait près de 400 salariés. A ce jour, 14 employés ont d'ores et déjà demandé leur départ.

Qu'est-ce qui va changer ?
Niveau fabrication, c'est la sous-traitance automobile que Auriol Frappe à Froid voudrait développer à Monistrol. De nouvelles machines sont attendues. Marc Auriol, Président du Directoire de la société Auriol Frappe à Froid, voudrait réorganiser toute la façon de faire. Il croit en la motivation du personnel et il croit en l'avenir de cette entreprise. Pour l'instant, sa société ne compte que 17 personnes dans le secteur de l'automobile et le chiffre d'affaires atteint 4,5 millions d'euros.

Le 10 juillet dernier, Marc Auriol avait répondu à nos questions au micro de Maxime Pitavy notamment concernant les points faibles de Preciturn.


E.J.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire