Monistrol : les lycéens sensibilisés aux risques auditifs par un concert

dim 06/03/2016 - 12:31 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:39

Le groupe rhône-alpin Maestro est venu se produire ce jeudi 3 mars 2016 devant 300 élèves de terminale du lycée Leonard de Vinci, à la salle la Capitelle à Monistrol-sur-Loire. L'activité, proposée par Alexandre Peyrard et Nicolas Durieux (coordinateurs pour la communauté de communes des Marches du Velay), avait pour objectif de sensibiliser le public sur les risques liés à une écoute trop intensive de musique.
Une nouvelle approche de la prévention
A travers des chansons aux influences musicales multiples, un spectacle humoristique, des vidéos et un temps de discussion, le groupe a abordé les sujets d'actualités chez les jeunes, tels que l'utilisation des réseaux sociaux ou encore du téléphone portable. Il a également informé son public sur les risques de l'écoute de musique de manière trop prolongée et avec un volume trop élevé. Cette manière ludique de transmettre le message a également permis d'apprendre aux élèves les bonnes habitudes à adopter pour écouter de la musique tout en protégeant son oreille.
Un projet co-construit dans le cadre de l'Altilive
Quatre étudiants en BTS DATR (Développement et Animation des Territoires Ruraux) du lycée George Sand d'Yssingeaux sont également intervenus dans l'élaboration du projet, ainsi que l'association GRAL (Groupement Rhône-Alpes des Lieux de musiques actuelles) qui accompagne régulièrement le groupe Maestro. Le projet, intégré à la programmation du festival Altilive, a été restitué par les étudiants sur un stand lors du concert programmé ce samedi 5 mars 2016 à la Capitelle à Monistrol-sur-Loire, avec les résultats de l'action, des photos ainsi que des bouchons d'oreilles distribués.

M.Pl.

Le festival Altilive se poursuit jusqu'au 5 avril aux quatre coins du département.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire