Monistrol : de longues minutes de silence saluent les petites bougies qui s’allument

sam 21/11/2015 - 11:39 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:37

Les Monistroliens sont venus en nombre apporter des bougies sur la place de la Paix : des flammes vacillantes avec le vent, mais des flammes qui se redressaient à l’image d’une nation qui reste debout face au terrorisme.

" On n'a pas peur "
Ces hommes et femmes, toutes générations confondues, parfois en famille, sont venus exprimer leur compassion ce vendredi soir à l’égard de ceux qui ont perdu la vie vendredi 13 novembre à Paris. « Moi, je suis là à cause des attentats », explique simplement Mahé, 4 ans. Il est venu avec sa maman et de sa soeur.  Se rassembler, c'est aussi une façon de dénoncer les actes de la semaine passée. « On veut montrer qu’on est toujours debout, qu’on n’a pas peur » explique Chantal, une sexagénaire. 

La Marseillaise en conclusion
« Il est important de se recueillir et de montrer qu’on est tous unis  dans la douleur et dans l’horreur ; on est solidaire, et on a besoin de partager ces moments », déclare Stéphane, jeune papa de 42 ans. Ce sont des paroles de recueillement, mais aussi d’espoir de Jean Paul Lyonnet, maire de la commune, qui ont rythmé cette courte cérémonie. Les Monistroliens ont ensuite entonné en chœur La Marseillaise avant de se disperser.

M.V.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire