Moi Nolan, un an et copilote d'ORNI

sam 01/08/2015 - 19:37 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:36

Les coeurs chavirent le long de la rue Chaussade de Saint-Julien-Chapteuil ce samedi 1er août. La raison ? Un charmant jeune homme. Cheveux au vent, Nolan âgé d'un an seulement, suit fièrement son papa dans leur bolide. En effet, c'est le plus jeune copilote de l'histoire de la course d'ORNI (Objets roulants non identifiés).

A bord de son siège-auto, Nolan fait le show
L'an passé, Stéphane, un habitant de Saint-Julien de 34 ans, avait participé à la première course d'ORNI. " J'ai voulu recommencer parce qu'on avait bien rigolé ", explique-t-il le sourire aux lèvres. A bord de son bolide aux formes d'une célèbre marque d'apéritif, il s'était déjà fait remarquer. Mais cette année, il a rajouté un wagon, une petite bouteille d'eau. A son bord, un siège auto et...Nolan. Une initiative originale qui a séduit le public. Ce dernier salue chaque passage du bolide de " Ohhh ", " Comme il est mignon ", et autre " Il s'amuse comme un petit fou ". Quand on demande à Stéphane s'il a l'intention de rajouter d'autres wagons dans les années à venir, il rigole : " Oui, pourquoi pas ! "

13 concurrents pour trois gagnants
Les curieux sont au rendez-vous pour regarder Stéphane, Nolan et les autres concurrents. Cette année, 13 caisses à savon sont inscrites. " C'est moins que l'an passé mais ce n'est pas grave ", confie Isabelle Perbet, organisatrice. Les compétiteurs ont fait quelques descentes avant que la pluie ne vienne perturber la fête. Un classement définit trois gagnants et la vitesse n'y est pour rien. " On regarde beaucoup de choses : s'il y a bien des freins, une direction, pas de pédale. On juge aussi l'originalité, les costumes... ", détaille Isabelle Perbet.

Entre camion de pompier, lit d'hôpital, Minion ou encore bus, le jury n'a eu qu l'embarras du choix.

E.J. 

Les résultats
1) Le P'tit bus (des entrées à Walibi)
2) Mini Truck (des entrées au Vallon du Vivarais)
3) Choupette (des entrées au Bowling de Saint-Christophe)

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. 

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire