Midi en France explore la Haute-Loire

lun 09/03/2015 - 18:15 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:33

Après un premier passage en 2011, les caravanes de France Télévision sont arrivées ce week-end au Puy-en-Velay pour le tournage de l'émission Midi en France. Laurent Boyer est venu accompagné de son équipe de près de 80 personnes.
Tout ce petit monde s'est animé pour l'émission en direct ce lundi 9 mars à 10h50 et de mardi ainsi que les enregistrements des trois autres émissions (lundi 13h35 et 15h et mardi 13h25). Pour l'occasion, le journaliste et présentateur de France 3 Auvergne, Pierre-Olivier Belle, a fait le déplacement pour présenter une chronique.

Un doublon rare
Avec cinq saisons derrière elle et cinq passages en Auvergne, l'émission de France 3, double pour la ----Les 32 reportages qui sont diffusés toute la semaine ont été tournés avec deux mois d'avance. C'est le temps nécessaire aux 17 journalistes pour tourner, monter et poser les voix des chroniqueurs.

-----deuxième fois seulement son passage dans une ville comme l'explique Laurent Boyer : " La première, c'était Rouen à la demande de la ville. La seconde, c'est le Puy parce qu'on était venu au tout début de l'émission. Elle était très différente, en deux parties et avec nettement moins de reportages. Maintenant, elle est bien mieux construite avec 32 reportages, des images de drones... Chaque minute, on apprend des choses.

Sujets connus et d'autres moins
L'émission présente les points forts connus de la Haute-Loire comme la lentille verte, le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle mais pas seulement. Des sujets moins connus trouvent également leur place dans l'émission comme le remplacement ponctuel des agriculteurs. Laurent Boyer explique : " Un monsieur a dit : " Ca fait 50 ans que je vis ici et je ne le savais pas " alors là on se dit qu'on a gagné en surprenant même les locaux. " Le présentateur tient à rester accessible comme son émission : " Les gens se placent comme ils veulent, on ne met pas les beaux devant et les autres derrière. "

----Le record d'audience de l'émission est de 420 000 téléspecteurs (atteint le 1er décembre 2014 selon Médiamétrie), soit 10,5% du public présent devant la télévision à cet horaire. Record atteint à Dole, dans le jura. Le Puy fera-t-il mieux ?-----Un sourire à une bénévole
Au cours de chacune des émissions, un " sourire de France " est remis à des hommes et des femmes qui incarnent la région. Parmi les personnes récompensées, nous avons rencontré Jeanine, 77 ans de Saugues. Depuis 11 ans, elle accueille les pèlerins et tamponne les credentials. " Je ne sais pas comment j'ai été choisie, je ne connaissais même pas l'émission mais maintenant, je la regarde tous les jours. On découvre la France. " Cette bénévole a accueilli 2 860 personnes de 57 nationalités différentes : " C'est formidable, c'est ce qui est beau dans le chemin. On boit le café ou le thé et on discute, ensuite ils repartent. "

Laurent Boyer en vidéo

> Voir le replay de l'émission de lundi.

La semaine prochaine, Midi en France sera à Figeac.

E.J.

> Voir toutes les vidéos de Midi en France


 

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire