L'UCPV sur la Coupe de France XC-VTT

jeu 18/08/2022 - 09:00 , Mise à jour le 18/08/2022 à 09:00

UCPV pour Union Cycliste du Puy en Velay. Et XC pour Cross-Country (Oui, c'est étrange mais les explications sont dans l'article). En tous cas, ce sont quatre jeunes coureurs de l'UCPV qui ont fait le déplacement pour participer à l’avant-dernière manche de la compétition au cœur de la station du Superdévoluy (05).

Le cross-country, aussi appelé XC pour X-Country, le X ayant la forme d'une croix nommée « cross » en anglais, est la pratique du VTT sur tous les terrains. C'est la discipline du VTT la plus répandue et présente aux Jeux olympiques (depuis 1996). 

Pour Dorian GOUY, Clément PECHAYRE, Timéo ARMAND et Maxence SIMOND, le week-end a commencé dès le vendredi 12 août par la reconnaissance du parcours tracé par le local de l’étape Stéphane Tempier. Sous une température caniculaire et une poussière omniprésente, les coureurs ont découvert un circuit de 4,7 kilomètres où les passages techniques et les montées raides, telles celles baptisées "L’alpe d’Huez" ou "Le Ventoux", s’enchaînaient sans répit.

Le samedi matin, profitant d’une température un peu plus clémente, les "U23 Séniors" s’élançaient sur la première épreuve de la journée. Avec 197 coureurs et un départ en côte, le "Holshot" donnait l’illusion d’une tempête de sable. C’est à la force des mollets et avec un courage indéniable que Dorian GOUY terminait sa course à la 136ième place et Clément PECHAYRE à la 174ième place.

Photo par UCPV

200 coureurs sur la grille de départ

C'est toujours sur le même circuit, où la trace s’était profondément altérée à la suite des passages répétés des coureurs, et sous la chaleur et la poussière que se clôturait la journée de samedi, par l’épreuve des "U17 Cadets". Ils étaient 200 coureurs sur la grille de départ. Timéo ARMAND, malgré une mise en grille désavantageuse, allait tout donner pour doubler le plus de coureurs possibles.

Il terminait sa belle "Remontada" à la 77ième place. Maxence SIMOND, quant à lui, jouait à nouveau de malchance. Malgré un bon départ juste derrière Timéo, Maxence devait abandonner à la suite d’une crevaison, sans aucun espoir de pouvoir rejoindre la zone technique, pour une réparation dans des délais raisonnables.

Malgré les fortunes diverses, ces deux jours passés dans les Hautes Alpes ont permis aux quatre jeunes compétiteurs de l'UCPV de côtoyer le plus au niveau du Cross-Country français mais aussi d’engranger de l’expérience et de forger un peu plus leur détermination pour la saison prochaine.

Photo par UCPV

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire