L'Ordre National du Mérite pour Raymond Fournel

lun 06/10/2014 - 14:20 , Mise à jour le 27/11/2020 à 05:53

C'est devant une salle de l'espace culturel et associatif de Saint-Julien Chapteuil comble que, le président du District de football de la Haute-Loire, Raymond Fournel a reçu ce samedi après-midi, des mains de son parrain Jacques Barrot, les insignes d'Officier de l'Ordre Nationbal du Mérite pour son "dévouement" et son "dynamisme" au service du football.
Déjà décoré des insignes de Chevalier en 2003 pour son action au sein du monde du ballon rond, et surtout de son développement local à travers le District, dont il est président depuis 18 ans, Raymond Fournel a reçu cette nouvelle distinction devant les personnalités, collaborateurs et amis venus parfois de loin pour saluer "l'homme méritant et dévoué".

"Réunir, fédérer, pour mieux réussir"
Parmi tous les intervenants invités à la tribune pour rappeler les qualités de Raymond Fournel dans son action au sein du football français, c'est l'actuel vice-président du District, Jean-Pierre Defour, qui a retracé devant l'assistance le parcours exceptionnel de "l'homme de bonne volonté reconnu", comme le présentait en préambule André Ferret, le maire de Saint-Julien Chapteuil.
Né en 1947 à Monistrol-sur-Loire, Raymond Fournel a passé 36 ans au District de football de la Haute-Loire, dont 18 de présidence, 34 ans à la Ligue Auvergne et 20 ans à diverses fonctions de la FFF et de la Mutuelle des sportifs. Reconnaissant à l'homme de terrain qu'il est "un dynamisme débordant... pas loin de l'hyperactivité", l'art de communiquer et le souci de l'organisation, Jean-Pierre Defour a rappelé sur le ton de l'humour son désir d'aller toujours de l'avant : "toujours devant, comme le petit cheval blanc".

----La cérémonie ayant commencé avec une heure de retard, aucune interview de Raymond Fournel n'a été possible. Une cérémonie de discours qui a duré deux heures.-----Un mérite qui fait l'unanimité... dans la salle
Venant, tour à tour, saluer l'homme "méritant" et "dévoué" à sa passion pour le football, chacune des personnalités présentes a reconnu "l'implication constante" de Raymond Fournel. Se sont ainsi succédés : Vincent Nolorgues, président de la Ligue d'Auvergne, Bernard Desumer, vice-président de la FFF, Madeleine Dubois, vice-présidente du Conseil général de la Haute-Loire, et Laurent Wauquiez, député-maire du Puy-en-Velay, pour rappeler sa "disponiblilité", son "écoute" et son "engagement" au sein du football, engagé pour "le football de masse plus que pour l'élite", "soucieux de transmettre à travers le sport des valeurs d'effort, de solidarité et de confiance". "Une école de vie dont la société a besoin et des valeurs transmises aux enfants à travers le foot et le sport en général". "Un homme ayant le sens de la famille du football, sans oublier la sienne", et plus particulièrement son épouse Joëlle et ses deux filles, "qui ont accepté [son] investissement dans le football... un mari et un père mordu par sa passion et moins présent à la maison... avec bienveillance et indulgence", dira Raymond Fournel dans ses remerciements.

Jacques Barrot à la conclusion
C'est à l'ancien ministre et membre du Conseil Constitutionnel Jacques Barrot qu'est revenue naturellement la conclusion de cette cérémonie. Retraçant de façon élogieuse la carrière de Raymond Fournel et rappelant, s'il était nécessaire, l'homme "passionné qui a le sens des responsabilités", ainsi que "l'être de convictions qui va au bout de ses objectifs". Soulignant enfin le travail en faveur du football sur le département et auprès des élus pour gagner leur confiance et obtenir leur soutien dans les actions menées par le dirigeant "exigeant et généreux", Jacques Barrot de conclure : "tu devais devenir Officier de l'Ordre National du Mérite. Jamais une distinction n'avait été aussi méritée".

Une assemblée acquise à sa cause
Une cérémonie empreinte d'émotions au moment des remerciements de Raymond Fournel à cette assemblée prestigieuse et acquise à sa cause, réunie en l'honneur de son "dévouement à la grande famille du football", qu'il entend bien prolonger quelques années encore.

G.V.

> Lire notre article Coup de sifflet final pour le conflit rive droite / district ? du 11/06/2014

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire