Loi « Grand âge et autonomie » : 6 propositions de l’UNA

dim 03/03/2019 - 16:49 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:56

Lancée par la ministre de la Santé Agnès Buzyn, la consultation publique baptisée « Comment mieux prendre soin de nos aînés ? » a fait ressortir des points importants qui devront être pris en compte dans l’élaboration de la future loi « Grand âge et autonomie ». Notamment, une volonté très forte de la part des Français que les personnes âgées et dépendantes soient aidées et accompagnées, le plus longtemps possible et dans les meilleures conditions, chez eux. Le débat est donc aujourd’hui centré sur l’aide et le maintien à domicile des personnes âgées. Comment soutenir les aidants dans leur tâche mais aussi comment faciliter le maintien de ces personnes chez eux ?
Des propositions concrètes
D’ici à 2050, la France comptera 5 millions de personnes de plus de 85 ans, contre 1,58 en 2018. Une situation démographique qui se ressent évidemment en Haute-Loire. D’autre part, le secteur de l’aide et des soins à domicile devra recruter 160 000 emplois d’ici 2020. Ainsi, en prenant en compte ce contexte, l’Union nationale de l’aide des soins et des services à domicile (UNA) - présente dans le département depuis soixante ans - a fait six propositions allant dans ce sens :
- Revaloriser les métiers de l’intervention à domicile et améliorer la qualité de vie au travail
- Améliorer la qualité de l’offre ;
- Coordonner la réponse à l’échelle territoriale ;
- Développer un service d’accompagnement médico-social à domicile 3ème génération ;
- Réformer le financement pour plus de simplicité, de transparence et d’homogénéité partout en France ;
- Renforcer la gouvernance du futur 5ème risque de sécurité sociale.
1 200 personnes aidées dans le département
En Haute-Loire, l’Una 43 aide intervient dans 59 communes pour aider environ 1 200 personnes par an, ce qui représente 190 000 heures d’intervention annuelle à domicile. Cela comprend des aides quotidiennes, comme celle au lever, à la toilette, à la prise des repas – un service assuré 7 jour sur 7, avec en plus un service d’astreinte/de remplacement si l’intervenant à domicile a un empêchement (inclus le soir et le week-end). 180 personnes sont salariées de l’Una 43, principalement en CDI, et pour la plupart, ils sont auxiliaires de vie, employés à domicile ou agents à domicile et ont bénéficié de nombreuses formations organisées par l’Una 43. Cette association est implantée dans cinq villes différentes : au Puy en Velay, à Brives-Charensac, à Saint-Paulien, à Brioude et à Langeac, et intervient autant en milieu urbain que rural.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire