Littérature : "La gueule de mon époque"

Par Nicolas Defay mer 18/08/2021 - 09:00 , Mise à jour le 18/08/2021 à 09:00

C'est le titre choc du dernier ouvrage de Romain Chaudier, enfant du Mazet-St-Voy. 326 pages où la jeunesse, le travail, la quête d'une considération et, par ricochet, celle d'une raison d'être se mêlent et s'entortillent dans un roman plus qu'humain, fruit de deux longues années d'acharnement littéraire.

Deux ans dans la vie du narrateur. Comme beaucoup de jeunes entre vingt-deux et vingt-huit ans, dans son job, Romain a le sentiment de ne pas être considéré, que sa parole n’est pas prise au sérieux. Alors il saute le pas et le quitte pour partir à la poursuite de ses rêves qui sont un emploi de cadre dirigeant, une vie d’écrivain mais aussi...l’amour. Voyage, ambition, doute, abîme social et abysse sociétale, l'auteur emmène le lecteur dans une odyssée où quiconque peut se retrouver maître de ce navire de vie, exhumant de ces mots des questionnements sur sa propre existence. "La gueule de mon époque" est un miroir, un reflet du quotidien, le sien, le notre, où les fêlures s'enchainent et se réparent au fil des maux.

Romain Chaudier dédicace son livre

À la librairie Tison au Chambon-sur-Lignon le 21 août 2021 et avec la Fnac du Puy-en-Velay le 04 septembre 2021

"Vers 16-17 ans, un homme a eu tous ses rêves. Et il passe sa vie à vouloir réaliser ces rêves-là"

"Ma famille est originaire du Mazet-Saint-Voy, au cœur de la Haute-Loire, indique Romain Chaudier, le jeune auteur de 25 ans. J’ai fait mes études à Firminy, au lycée Albert Camus puis j’ai poursuivi dans l’Économie Sociale et Solidaire par l’obtention d’une licence à l’IRUP, à Saint-Étienne ainsi que d’un master à Grenoble, au sein d’Arobase Formations."

L'amour de l'écriture ? "À l’âge de douze ans, grâce à Marcel Pagnol à travers Le temps des secrets, le temps des amours, j'ai écrit mes premières histoires". L'écrivain cite alors Jacques Brel : "Vers 16-17 ans, un homme a eu tous ses rêves. Et il passe sa vie à vouloir réaliser ces rêves-là ».

"J’étais perdu et j’avais du mal à donner du sens de mon travail"

"Je me suis lancé plus sérieusement dans l’écriture à l’âge de vingt-deux ans, en janvier 2017, comme une résolution et après une année 2016 riche en émotions et remises en question", livre encore Romain Chaudier. « Billets d’une vie : immersion dans mon esprit », son premier véritable ouvrage, a alors été édité en avril 2018 et a été sélectionné pour le Prix Coup de Chapeau Adulte de Chazelles sur Lyon 2019.

Un chemin de croix littéraire pour mettre un point final : "Après l’écriture du premier bouquin, j’avais un peu de mal à faire le deuil, j’avais encore des choses à dire et partager, termine-t-il. J’ai eu malgré tout quelques difficultés à terminer « La gueule de mon époque », c’est pourquoi il représente deux ans d’écriture. J’étais perdu et j’avais du mal à donner du sens de mon travail. J’avais l’impression que tout ce que j’écrivais était insignifiant." Mais Romain Chaudier a tenu bon, déterrant de son esprit plus de 300 pages constituées de morceaux de vie, d'ombre et de lumière.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire