L'intersyndicale de la Haute-Loire se mobilise ce mardi

lun 08/10/2018 - 11:52 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:54

Salariés du public, du privé, jeunes et retraités sont appelés à la grève et à manifester ce mardi 9 octobre pour lutter contre "la casse sociale dont nous sommes victimes", expliquait jeudi dernier, le secrétaire général de l'Union Départementale Force Ouvrière, Pascal Samouth, lors d'une distribution de tracts sur le rond-point de Corsac à Brives-Charensac. Une mobilisation de rentrée qui en appellera d'autres promet Pierre Marsein, secrétaire général de l’union départementale de la CGT Haute-Loire : "Et nous allons être obligés de monter d'un cran par la suite."
Les principales revendications

  • Pouvoir d'achat : "Augmentation des salaires, du point d'indice et des pensions, allocations et minima sociaux. Non à l'augmentation de la CSG."
  • Service public : "Défense et reconquête du service public accessible et de qualité sur tout le territoire dans l'intérêt des agents et de la population. Non aux privatisations ! Non à la suppression de 120 000 postes de fonctionnaires !"
  • Conquêtes collectives : "Garantie des emplois, des statuts, des conventions collectives et des missions : abrogation des lois El Khomri et des ordonnances Macron."
  • Droit à la retraite : "Retour au droit à la retraite à 60 ans pour toutes et tous à taux plein. Maintien de tous les régimes par répartition (général, spéciaux, CNRACL, Code des pensions). Non au régime unique par point. Maintien des pensions de reversion."
  • Sécurité sociale : "Défense de la sécurité sociale basée sur le principe chacun côtise selon ses moyens et reçoit selon ses besoins."
  • Droit aux études : "Non à Parcoursup et à la sélection à l'université. Maintien du baccalauréat comme diplôme national."

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire