Les valeurs du sport s’installent dans l’unité temps plein « l’envolée » de l'hôpital Sainte Marie

dim 24/07/2022 - 13:30 , Mise à jour le 24/07/2022 à 13:30

L’association Les maillots du cœur s’investit sans compter pour améliorer le quotidien des enfants et adolescents hospitalisés. Ni les vacances, ni la chaleur n’auront eu raison de la poursuite de la mission que les trois bénévoles se sont donné.

Ainsi c’est au pôle enfants-adolescents de l’hôpital Sainte Marie, que les amis des maillots du cœur, accompagnés de Roger Eymard, membre du comité directeur du Puy Foot 43, partenaires de l’association, se sont retrouvés à l’occasion d’une nouvelle remise de maillots. Du football, du handball, du basketball, de l’enduro, et même un maillot d’arbitre, il y en a pour tout le monde avec ces beaux maillots qui viendront décorer la salle où prendra place un invité de marque…. Un nouveau Babyfoot pour l’unité temps plein.

L’Envolée Afin de compléter cette remise de maillot, la dernière dotation en date de l’association n’est autre qu’un babyfoot professionnel à destination de l’unité temps plein L’Envolée. Financé en partie par le don effectué par le triathlète retournacois Théo Debard, qui avait mis en vente toutes ses coupes au profit des Maillots du cœur en décembre dernier, le babyfoot devrait s’inscrire dans le cadre d’ateliers thérapeutiques et favoriser le lien social, la confiance en soi et le travail cognitif des jeunes patients de l’unité. De quoi donner le sourire aux bénévoles des maillots du cœur, pour qui l’enfant est au centre des préoccupations.

« L’unité possédait un babyfoot qui était arrivé au bout de sa vie bien remplie. Nous avons donc souhaité lui trouver un successeur car sa présence dans cette unité nous paraissait vraiment importante. Un babyfoot de marque suffisamment costaud pour résister aux multiples parties a un coût non négligeable. Et sans l’aide de Théo Debard et du club de pétanque du Puy, qui a organisé un gentleman en mars dernier à notre profit, nous n’aurions jamais pu offrir ceci à ces jeunes patients », explique Isabelle Hostin.

Quand le sport est investi de valeurs humaines

Les actions des maillots du cœur s’inscrivent dans la volonté de donner aux enfants le goût de se dépasser, de se projeter vers l’avant, et de leur procurer des émotions qui les font voyager au-delà des murs de l’hôpital. « Le sport peut être un formidable outil éducatif, porteur de valeurs de fraternité et de respect. L’esprit d’équipe, conduit à un dépassement de soi et constitue une école de la solidarité. L’amour du maillot amène même à réaliser des exploits que l’on croyait hors de portée. C’est cette valeur que nous voulons partager avec les jeunes malades et leur prouver qu’ils doivent croire en eux », précise Stéphane Lac.

« Le foot n’a pas toujours une belle image, mais je suis ici aujourd’hui pour prouver que le milieu du football peut lui aussi être solidaire. Notre club croit aux belles actions menées par Les maillots du cœur et c’est pour cela que nous soutenons cette association depuis le début », ajoute Roger Eymard, venu apporter lui aussi deux maillots de l’équipe du Puy Foot, qui a prouvé cette saison que rien n’est impossible.

Vous aimerez aussi