Les travaux de l'Eglise des Carmes vont démarrer sur fond de polémique

jeu 06/04/2017 - 20:02 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:45

Ce mercredi 5 avril 2017, le conseil municipal du Puy-en-Velay a été le théâtre d'une nouvelle passe d'armes au sujet des travaux de l'église des Carmes.

En 2016, le tribunal administratif de Clermont-Ferrand avait annulé le marché avec l'entreprise Le Compagnon et demandé de refaire une consultation. Or c'est cette même entreprise que la mairie du Puy vient de choisir à nouveau. La rénovation de la façade ouest de l'église des Carmes va pouvoir commencer, pour un montant de 1,24 million d'euros.
Pourquoi une offre si basse?
C'est précisement ce chiffre qui inquiète l'opposition du Puy, via Didier Allibert. "Cette offre est très inférieure au prix du marché. Comment l'entreprise va faire pour effectuer correctement les travaux dans ces conditions?" En effet, l'estimation s'élevait à 1,6 millions d'euros. Les deux autres entreprises ayant répondu à l'appel d'offre allaient même au-délà.

Echauffé par cette nouvelle polémique, Michel Chapuis rétorque que "la majorité l'a déjà expliqué. L'entreprise fera appel à des ouvriers du compagnonnage". Le maire du Puy demande au conseil de "voter pour l'entreprise qui vaudra le moins cher. Je préfère consacrer ces 600 000€ de différence à d'autres chantiers."
De lourds travaux
Lors du vote, le conseil municipal a suivi cette recommandation, attribuant le marché à l'entreprise Le Compagnon. Les quatre élus d'opposition se sont abstenus. Les travaux de l'église des Carmes comprendront :

- les renforts structurels des façades
- des déconstructions intérieures et extérieures
- la reconstitution des élévations en pierre brèche
- la reconstitution de planchers
- l'étanchéité des terrasses
- les travaux de finition des façades en pierre apparente
Clément L'hôte

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire