Tous

Brioude

Les travaux de l’avenue de la Bageasse touchent à leur fin

lun 18/04/2016 - 15:55 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:40

Ça faisait un bon bout de temps que l’aménagement de l’avenue de la Bageasse, à Brioude, était dans les tuyaux. La construction du centre aqualudique intercommunal aura eu le mérite d’accélérer le mouvement. La Communauté de communes du Brivadois et le Département ayant réaménagé le carrefour et le chemin de Lachaud permettant d’accéder à l’Aquabulle, il ne restait plus à la Ville qu’à s’occuper de l’avenue.
Les travaux, réalisés par tranches, ont débuté en novembre 2014 et devraient s’achever fin juin, voire début juillet. Ainsi, cet été, les amateurs de baignade pourront-ils se rendre à la plage de la Bageasse ou à l’Aquabulle en empruntant une avenue toute neuve.

Un cheminement vert pour aller à la plage
Mais seulement à pied ou à vélo, car la voie, pour les automobilistes, se terminera en cul-de-sac au niveau du centre aqualudique. « L’idée a été de créer une voie piétonnière pour avoir un lien entre Brioude et la rivière », a souligné le maire de Brioude, Jean-Jacques Faucher, lors d’une visite du chantier, mardi 12 avril. « C’est un choix fort qui s’est fait en concertation avec les habitants du quartier. Nous ne voulions pas d’une rocade, nous voulions une liaison sympa entre Brioude et l’Allier, avec une végétalisation importante ».
88 arbres et 9 082 arbustes, vivaces et graminées borderont ainsi le cheminement piétonnier et cyclable qui rabote un tantinet la partie dédiée aux véhicules motorisés. L’enfouissement des câbles électriques et téléphoniques - qu’accompagne la modernisation du réseau d’éclairage public - contribuera à améliorer l’esthétique du quartier.

Un million d’euros pour 1 000 mètres de voie
L’aménagement des 1 000 mètres de l’avenue de la Bageasse et la réalisation des accotements paysagers représentent un investissement de 1.029.000 € HT, dont 336.000 € pour la reprise des réseaux eaux usées, eaux pluviales et eau potable.
La Ville de Brioude a bénéficié de subventions du Département (77.336 €) et de l’Agence de l’eau (60.541 €) pour la mise aux normes des réseaux EU et EP.

I.A.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire