Les symptômes spécifiques du nouveau variant Omicron

Par Olivier Stevens mer 01/12/2021 - 16:30 , Mise à jour le 01/12/2021 à 16:30

Il causerait des symptômes différents, plus légers que les autres souches de coronavirus.

Mais avec une contagiosité plus forte.

Le Dr Angelique Coetzee, présidente de l’Association médicale sud-africaine constate qu’Omicron causerait des "symptômes différents, plus légers" que les autres souches de coronavirus.

En ayant soigné plus de trente patients, le docteur a pu observer certains symptômes qui revenaient principalement : une fatigue extrême, des courbatures, toux sèche ou gorge qui gratte sans perte du goût ni d’odorat. Le Dr Coetzee atteste également que les symptômes sont légers pour les non-vaccinés.

Une contagiosité plus forte ?

L’OMS atteste : "Ce variant présente un grand nombre de mutations, dont certaines sont préoccupantes. Les données préliminaires suggèrent un risque accru de réinfection avec cette variante, par rapport aux autres COV".

Le virologue Tulio de Oliveira a également annoncé : "Nous pouvons voir qu'il a un potentiel de propagation très rapide. S'il est, pour le moment, impossible de lier directement la hausse des contaminations à l'apparition de ce variant, les deux semblent pourtant corrélés." 

Il a publié une carte de données indiquant de la très grande contagiosité du nouveau variant en comparaison avec la souche Delta et Beta.

Apparition d'Omicron en France ?

Aujourd’hui en France, 8 personnes ont été placées en isolement car elles sont soupçonnées d'être porteuses de cette nouvelle souche. Cependant, tout doit encore être confirmé par le biais d’un séquençage.

Tous ont voyagé en Afrique australe durant les deux dernières semaines.

Les vaccins sont-ils efficaces sur ce nouveau variant?

Malgré un nombre de mutations inquiétantes, on ne trouve pour l’instant aucune information quant à l’efficacité du vaccin sur ce dernier.

Cependant, l'agence britannique de sécurité sanitaire a précisé que ce variant présentait une protéine de spicule qui permet au virus SARS-CoV-2 de pénétrer dans les cellules contrairement aux autres variants sur lesquels sont basés les vaccins actuels. Omicron est donc à surveiller de près.

Les pays qui ont durci leurs mesures de sécurité face au nouveau variant

Le Royaume-Uni a interdit l’entrée au pays aux voyageurs en provenance d'Afrique du Sud, de Namibie, du Lesotho, d'Eswatini, du Zimbabwe et du Botswana ce jeudi 25 novembre.

Singapour et Israël ont également fermé leurs frontières aux voyageurs provenant des pays africains cités au-dessus.

Le Maroc à son tour a pris des mesures afin d’endiguer l’entrée du variant dans le pays. Depuis dimanche soir, le gouvernement a suspendu l'ensemble des vols à destination de la région marocaine.

Tous les pays européens sauf la France, l'Allemagne, l'Autriche, l'Italie et Malte ont uniment fermé les frontières aux personnes issues des 6 pays africains.

L'Inde quant à elle, plutôt que de fermer ses frontières préfère renforcer les contrôles et les tests pour les voyageurs en provenance d'Afrique du Sud, du Botswana et de Hong Kong.

Enfin, le Japon qui contrôlait déjà fermement ses frontières, ferme strictement ces dernières à tout voyageur étranger non-résident.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire