Tous

Yssingeaux

Les savoir-faire des artisans d'art mis en valeur à Retournac

mer 11/04/2018 - 15:46 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:52

Le week-end du 6 au 8 avril 2018, le Musée des Manufactures de Dentelle à Retournac a accueilli l'une de ces démonstrations programmées en Haute-Loire.

Des multiples talents
« PAS-SAGES », Futur en transmission, c'était le thème dédié à ces journées de découverte des métiers de l'art.
De très nombreux visiteurs sont venus découvrir le travail de ces créateurs originaux. Potiers, céramistes, sculpteurs, fileuse sur verre, restaurateur d’œuvre d'art, peintre en décor, styliste en robe de mariée, photographes, exposaient leurs créations et les proposaient également à la vente.
Les dentellières, ont fait découvrir elles aussi leurs ouvrages arachnéens en montrant la technique de la dentelle aux fuseaux. Pour les non-initiés, c'était l'occasion de se familiariser avec les grains d'orge, les points d'esprit, et les différentes cordes.

Démonstrations à l'appui
Plusieurs temps forts ont jalonné les trois jours avec des démonstrations à l'appui. Ainsi les photographes Anne Truphème et Cédric Mouche, ont respectivement réalisé une prise de vue « Mode » avec trois jolies miss originaires d'Ardèche, qui avaient revêtu pour l'occasion de magnifiques robes de mariée conçues par la styliste Agnès Debard, shooting effectué dans les espaces prestigieux du musée. Anne Elsener, de l'atelier Ann'Lizarine à Blanzac, a quant à elle, expliqué toutes les étapes de la restauration d'un panneau en bois polychrome à partir de feuilles d'or et peinture du siècle 14ème siècle. Isabelle Roche, céramiste,  a réalisé le façonnage d'un vase selon une technique africaine.
Les bénévoles de l'association « Leny pour la vie » proposaient eux des boissons et des crêpes au sein de leur stand à l'extérieur du musée.

« A partir de simples matériaux »
Isabelle et Vincent, de Retournac, ont vivement apprécié cette visite. « On en profite toujours pour venir quand ces journées sont organisées au musée. C'est l'occasion de découvrir des techniques et des savoir-faire méconnus et de discuter avec les créateurs », a reconnu la jeune femme.
Même constat pour deux amies qui sont venues elles, de Chamalières sur Loire. Odette et Michelle ont assisté avec beaucoup d'intérêt aux démonstrations de créations de perles de verre. « C'est fou ce qu'on peut faire à partir de simples matériaux. Il faut en tout cas une sacrée bonne dose de patience et de précision. Ça donnerait presque envie de s'y mettre. Pour l'instant, on se contente juste d'acheter quelques pièces », ont-elles avoué, fières de leurs achats.

M-A.B.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire