"Les portes du Languedoc", une résidence toute en mixité sociale et générationnelle

dim 28/03/2021 - 16:00 , Mise à jour le 28/03/2021 à 16:00

Le bâtiment ponot entièrement neuf, situé entre la clinique Bon secours et le Pole de santé Henri Dunant, se veut être un exemple de fusion intergénérationnelle et sociale selon les porteurs du projet. Parmi les 28 appartements qui composent la résidence, trois sont totalement pensés pour les séniors.

Trop longue serait à écrire la liste complète des personnalités présentes à l'inauguration des "Portes du Languedoc" en ce jeudi 25 mars 2021. La nouvelle résidence, rue Henri Dunant, est caractérisée par le maire du Puy-en-Velay, Michel Chapuis, le vice-présidente de la communauté de l'Agglo, Jérôme Bay, ou encore la conseillère départementale du canton Le Puy 4, Christelle Valantin, comme un lieu de partage sociale et de respect entre générations. "Le choix des locataires pour la résidence « Les portes du Languedoc », un ensemble immobilier acquis en VEFA (Vente en l'Etat Futur d'Achèvement, Ndlr), est un bel exemple de l’engagement social du bailleur Alliade Habitat pour accompagner ses locataires tout au long de leur parcours résidentiel", communiquent-ils ensemble.

Photo par DR

Une attention particulière pour les séniors

"Plus de 15% du parc immobilier d’Alliade Habitat est dédié aux publics séniors près du Puy-en-Velay, auquel s’ajoute cette nouvelle résidence avec la présence de 3 logements spécialement adaptés pour cette population", indique la communication de Groupe Action Logement dont Alliade Habitat est une filiale. Le secteur est desservi par les transports en commun (Tudip, Ndlr) de l’Avenue Foch. Cette résidence prend place entre l’Hôpital Bon Secours et le Pôle Santé Henri Dunant.

28 appartements dont 3 séniors et 1 PMR

Pour le tour du propriétaire, le bâtiment comprend 28 appartements composé de 9 T2, 9 T3, 10 T4. Ces logements sont répartis sur 4 niveaux et possèdent chacun un espace extérieur comme un balcon ou une terrasse pour les appartements du RDC. Les 3 T2 du RDC seront adaptés pour des Seniors et le T4 du RDC est adapté Personne à Mobilité Réduite (PMR). Il bénéficie entres autres d'une barre de relevage à la douche et aux toilettes, de toilettes surélevées, de commandes électriques de volets roulants, d'un évier sur plan de travail et encore d'un lavabo plan.

Un parking de 28 places est aménagé et son accès s’effectue depuis la clinique Bon Secours. Une barrière levante au droit de la propriété est mise en place afin de contrôler les accès. Le local vélos est indépendant de la construction principale et positionné sous les parkings à proximité de l’entrée piétonne existante.

Photo par DR

Plus que deux disponibles

Attention car il ne reste seulement qu'un T3 et un T4 encore disponible. Et ce jeudi 1er avril, ce sont sept salariés d’Action Logement, quatre demandes de mutation et une famille relogée suite à la démolition du Val Vert qui investiront les lieux. Les T2 ont une surface de 49m², les T3 entre 64 et 67 m² et les T4 de 78 à 85 m². Le budget nécessaire à la construction de cette résidence avoisine les 4 millions d'euros (3 835 270 euros, précisément).

Photo par DR

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

1 commentaire

co

lun 29/03/2021 - 09:23

Mais que c'est médiocre comme architecture. Un gros parallélépipède beige avec en saillie des petits balcons et leurs balustrades industrielles cheap. On a l'impression d'avoir malheureusement vu ça mille fois.