Les plus grands visages s'invitent au Musée Crozatier au Puy

Par Nicolas Defay sam 24/12/2022 - 06:00 , Mise à jour le 24/12/2022 à 06:00

Gustave Courbet, Paul Cézanne, Vincent Van Gogh, Camille Pissaro...Les murs du musée ponot auront l'honneur de porter une collection juste exceptionnelle d'autoportraits du 29 avril au 17 septembre. Pas besoin de se rendre au Musée d'Orsay, c'est le Musée d'Orsay qui vient à nous.

"Le musée Crozatier, créé en 1820, entièrement rénové en 2018, répond à toutes les exigences d’un musée de qualité, moderne et accessible, partage fièrement les services de l'Agglomération du Puy-en-Velay. Dans ce cadre, l’exposition "Autoportraits - de Cézanne à Van Gogh - collections du musée d’Orsay et des musées Auvergne-Rhône-Alpes" se tiendra du 29 avril au 17 septembre 2023".

Durant l’été 2023, c’est une exposition sur la thématique des autoportraits qui sera proposée au Puy-en-Velay grâce au soutien exceptionnel du Musée d’Orsay. Huit musées de la Région Auvergne-Rhône-Alpes ont aussi accepté de participer à ce projet pour mettre en exergue la richesse des collections régionales. Plus de 70 œuvres ont été réunies, dont 40 du musée d’Orsay. "En parallèle, une aide sous forme de mécénat de compétences a été sollicitée auprès de la Société Peretti qui souhaite apporter son soutien à la collectivité dans la réalisation de cette exposition de haute volée", précise la collectivité.

L'entreprise de peinture saint-germinoise s'engage à apporter son expertise pour peindre une partie des salles d’exposition de la galerie du Velay, transformée pour l’occasion en espace d’exposition temporaire.

En chiffre, ça donne ça ▼

➢ 70 œuvres (dont 40 du musée d’Orsay)
➢ 440 m2 de surface d’exposition
➢ Visible 7 jours/7 du 29 avril au 17 septembre 2023 au musée Crozatier
➢ 6 espaces de médiation pour les plus jeunes au sein du parcours de l’exposition

Narcissisme et traits passés

Gustave Courbet, Camille Pissaro, Paul Cézanne ou encore Vincent Van Gogh...pour ne citer qu'eux. Depuis la Renaissance, les artistes se plient à l’exercice de l’autoportrait. Pourquoi ? Par narcissisme, par travail d’introspection, par étude du visage marqué par le temps..."Davantage qu’un simple reflet dans un miroir, l’autoportrait est un questionnement pour l’artiste, explique encore l'Agglo. Sa place dans la société, la nature de son art, son adhésion au courant académique ou son émancipation vers la modernité".

Les 70 autoportraits réunis (peinture, sculpture, photographie, estampe) forment ainsi une véritable histoire de l’art d’un siècle de création. Cézanne, Courbet, Monet, Van Gogh sont aujourd’hui des icônes mais bien d’autres artistes, célébrés en leur temps, méritent d’être redécouverts.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

1 commentaire

je

dim 25/12/2022 - 08:05

Excellente nouvelle pour notre beau musée du Puy mais je suis quand même étonné que les prêteurs aient donné leur accord en regard de la valeur de ces tableaux, un petit musée comme Crozatier a-t-il les moyens d’assurer les conditions de sécurité requises pour l’exposition de tels chefs d’oeuvre?