Les pilotes envahissent le Monastier

lun 28/07/2014 - 00:52 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:23

Un temps clément, des véhicules puissants et des spectateurs passionnés, c'est la combinaison gagnante de la course de côte du Monastier-sur-Gazeille.

La jeunesse se passionne
Le public reste fidèle a l'événement, à l'image de Romain agé de 15 ans et originaire de Brioude : " J'ai découvert  les courses de côte à 12 ans je crois et depuis, j'essaye de ne pas manquer celles du département. Il se passe toujours quelque chose et il y a souvent de la casse, ça rajoute au suspens ". Sur le sentier réservé aux spectateurs, beaucoup de familles sont venues admirer le spectacle et les plus captivés sont, sans nul doute, les enfants qui ne perdent pas une miette des passages des bolides.

Tombé dedans quand il était petit
Nous avons rencontré un des participants. Il est originaire de Saint-Didier-en-Velay mais possède une licence au Monastier. Il nous a expliqué comment sa passion pour le sport automobile est née : " Ce n'est pas un héritage mais un rallye passait devant chez moi quand j'étais petit. J'ai tout de suite aimé le côté sportif ". ce passionné a débuté les courses de côte il y a une trentaine d'années. Aujourd'hui, il avoue en faire habituellement une douzaine par an. Il nous explique : " En régle générale, je conduis des voitures fermées. Aujourd'hui, je suis au volant d'un prototype réalisé par une société auvergnate. Le véhicule possède un moteur de moto. Je connais bien le circuit mais j'ai quelques difficultés d'adaptation vis-à-vis de la voiture ".

" C'est une épreuve qui a déjà fait ses preuves "
En effet, la course de côte du Monastier est connue puisqu'il y a des pilotes venus de 16 départements différents. Le Président de l'association organisatrice, Christian Chalindar, confirme l'aspect sérieux de l'événement : " Nous sommes très stricts dans l'organisation. Les courses de côte sont en déclin mais nous tenons a présenter un plateau de qualité malgré un parcours identique chaque année ". Et c'est une formule qui plait puisque ce ne sont pas moins de 90 voitures qui ont été inscrites. Après quelques forfaits de dernière minute, ce sont finalement 83 véhicules qui ont pris le départ.

Le trio de tête est constitué par Eric BROTTES, Jérôme LABROSSE, et Sébastien CHABIN. Eric Brottes qui s'impose en 44.126, devient le recordman des victoires de l’épreuve et frôle de peu le record du meilleur temps.

> Voir le classement final

E.J. 

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire