Les parents de Corsac se mobilisent en douceur pour leur école

mar 28/04/2015 - 12:49 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:33

Ce mardi 28 mars, les parents d'élèves de l'école de Corsac à Brives-Charensac font signer une pétition à l'entrée de l'établissement. Initialement, ils voulaient bloquer l'école. Après réflexion, ils ont finalement choisi de ne pas faire trop de bruit en espérant que cela joue en leur faveur.

Des parents déterminés
Une demi-douzaine de parents font le pied de grue devant le portail, rue de Corsac, feuilles à la main. Les élèves arrivent au compte goutte. Leurs parents sont interpellés pour signer la pétition. " C'est de la connerie tout ça ", fustigent certains en ajoutant leur signature à la liste.

Ne pas aggraver la situation
La veille au soir, une trentaine de parents ont tenu une réunion pour débattre des actions à mener. " On s'est demandé si on devait faire des actions dures comme celle des parents d'élèves de l'école de Blavozy hier matin au rond-point de la Chartreuse ", explique Vivian Michel, président de l'Association des parents d'élèves. Quand la décision de fermeture d'une classe a été prise, il ne manquait qu'un seul élève pour atteindre le seuil. " Maintenant, on est dans les clous donc des actions choc vont surement faire plus de mal qu'autre chose ", conclut le président de l'APE. En effet, les élèves seront 80 d'après le bilan prévisionnel alors que le seuil est fixé à 78.
Vivian Michel a déjà rencontré l'inspecteur d'académie :


Encore quelques jours à attendre
En début d'après-midi, les parents prendront la direction de l'inspection académique pour y remettre la pétition lors de la commission technique. Après, ils patienteront jusqu'au 30 avril, date de la commission départementale qui devrait figer la liste des établissements qui verront une classe fermée à la rentrée 2015. Si la fermeture de classe est maintenue, les parents d'élèves promettent d'être réactifs et de ne pas se laisser faire.

E.J.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire