Les parents d'accueil de Madama verbalisés pour participation à un attroupement non autorisé

Par Annabel Walker ven 16/04/2021 - 10:49 , Mise à jour le 16/04/2021 à 10:49

Eric Durupt, le père d'accueil de Madama, a reçu au courrier, ce jeudi 15 avril, une convocation policière pour outrage à agent commis le 15 février.

Le procureur de la République du Puy-en-Velay Nicolas Rigot-Muller confirme qu'une procédure est bien en cours sur des outrages proférés en février.
"C'était pendant sa grève de la faim, expliquent ses soutiens, le jour où on nous a empêchés d'entrer dans la préfecture avec Madama et où Éric a fait un malaise et été transporté aux urgences. Il est convoqué au commissariat du Puy le 22 avril à 10h30 pour être interrogé". 

Le couple de parents d'accueil a également reçu ce jeudi une amende de 135 euros pour chacun pour participation à un attroupement non autorisé le 2 avril. "Les représailles commencent !" se désolent-ils. "Il s'agissait du rassemblement devant le cinéma avec un spectacle par les intermittents du CIP 43, précise Eric Durupt. Une trentaine de personnes étaient présentes. La police est venue, a contrôlé les identités en disant qu'il fallait respecter les groupes de six personnes et que personne ne serait verbalisé. Nous sommes partis avec ma compagne, parce qu'il était tard tout simplement, sans être contrôlés ! Nous nous sommes renseignés auprès des présents, effectivement personne n'a été verbalisé sauf nous deux."
Le procureur indique que le commissariat de police lui a confirmé que des PV électroniques avaient été dressés le 2 avril suite à un attroupement non autorisé, "après un première demande de dispersion".

Vous aimerez aussi