Tous

Brioude

Les meilleurs jeunes bergers d’Auvergne ont été couronnés à Bonnefont

ven 15/12/2017 - 15:40 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:50

Au cours des 15 prochaines années, 61 % des éleveurs de brebis allaitantes et 39% des éleveurs de brebis laitières partiront à la retraite. Pour assurer le renouvellement de ses générations mais également le maintien de sa production, la filière ovine doit donc installer près de 10000 éleveurs dans la prochaine décennie.
Aussi cherche-t-elle à rencontrer ses futurs producteurs, à promouvoir le métier d’éleveur ovin et à susciter des vocations. Ce sont les objectifs poursuivis par les Ovinpiades des Jeunes bergers. Organisées par Interbev Ovins, elles rassemblent chaque année plus de 700 élèves des établissements d’enseignement agricoles de France.

----En compétition. Les 32 élèves qui ont participé à la finale régionale à Bonnefont étaient issus de 6 établissements d’enseignement agricole : EPLEFPA du Bourbonnais (Moulins, 03), EPLEFPA de Marmilhat (Lempdes, 63), EPLEFPA de Rochefort-Montagne (63), MFR de Gelles (63), EPLEFPA de Saint-Flour (15), EPLEFPA de Brioude-Bonnefont-Saugues-Fontannes (43).----- Des épreuves théoriques et pratiques
32 jeunes âgés de 16 à 24 ans ont ainsi tenté de décrocher le titre de meilleur jeune berger d’Auvergne, jeudi 14 décembre, au lycée agricole de Brioude-Bonnefont, où se tenait la finale régionale des 13e Ovinpiades.
Au programme, un quizz et des épreuves pratiques consistant à évaluer l’état d’engraissement d’agneaux et l’état corporel de brebis, à choisir un bélier, à parer des onglons ou encore à trier des brebis.

Mathieu et Théo représenteront l’Auvergne à Paris
Mathieu Olivier, élève de l’EPLEFPA du Bourbonnais, à Moulins, et Théo Alibert, scolarisé à l’EPLEFPA de Brioude-Bonnefont, ont su tirer leur épingle du jeu.
Les deux meilleurs jeunes bergers d’Auvergne affronteront 36 candidats venus de toute la France lors de la finale nationale qui aura lieu samedi 24 février 2018 au Salon international de l'Agriculture à Paris. A suivre.

A vos claviers !
Depuis 2010, les établissements agricoles peuvent également participer aux Ovinpiades Collectives. Mêlant production ovine et communication, cette épreuve permet à des élèves d'un même établissement de montrer leur créativité en construisant un argumentaire et en réalisant un support de communication.
Cette année, les élèves sont invités à réaliser l'affiche officielle des Ovinpiades des Jeunes Bergers 2019. Leurs projets seront soumis au vote du public à partir du 22 décembre prochain, sur la page Facebook des Ovinpiades. Chacun pourra ainsi voter pour le projet de son choix.

I.A.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire