Les hommes-oiseaux de Haute-Loire jouent la sécurité

lun 31/03/2014 - 17:48 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:21

Au programme, il était prévu d'aérer et de replier méthodiquement les parachutes de secours. Il faut savoir qu'en principe les parapentistes ont ce type d'équipement afin d'éviter qu'un éventuel incident de vol ne se termine mal.
Ce parachute, logé dans la sellette, ne sert en fait que très rarement et c'est la raison pour laquelle on aurait tendance à l'oublier et à négliger son entretien.

Donc, en ce début de matinée la pelouse de l'aérodrome a été foulée par des parapentistes. Le vent d'Est a gonflé les voiles et il était parfois difficile de la retenir.
Par la suite chacun s'est appliqué à démêler les suspentes et à replier cette "assurance vie", dans les règles de l'art de telle manière qu'en cas de besoin, elle soit réellement efficace.

Cet entretien du parachute n'est pas anodin car il faut savoir que certains membres parcourent sans problème des dizaines de kilomètres, au gré des ascendances, à des altitudes souvent supérieures à 1500m, et que le plaisir n'est réel que lorsqu'on se sent en sécurité.
C'est donc gagner en assurance que de s'occuper de son "secours". Prochainement les Hommes-oiseaux43 se retrouveront pour entretenir leurs sites de décollage, et bien sûr voler dans le ciel de Haute-Loire.

>> Retrouvez ci-dessous la vidéo réalisée par l'association ce dimanche au départ de Chaspinhac :

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire