Les "Hauts de Blanzac & Saint-Paulien" à toute vitesse

mer 27/07/2022 - 11:22 , Mise à jour le 27/07/2022 à 11:22

Ce dimanche 24 juillet avait lieu le deuxième grand prix cycliste des "Hauts de Blanzac et Saint-Paulien", avec deux courses proposées au programme préparé par l'Union Cycliste du Puy-en-Velay.

A 13 heures était donné le départ des 21 concurrents "cadets" pour 10 tours d'un circuit de 5,5 km. Pour l'UCPV, figurait Maxence Simond, plutôt adepte des spécialités de VTT & Enduro, pour sa première course sur route. Sous l'impulsion d'Hugo Duclos Lassale, le début de course était très rapide. Un groupe de six coureurs se détachait rapidement du peloton. Le groupe de tête composé de cinq garçons et d'une fille, Celia Gery championne de France cadette en titre. Les six allaient rester groupés jusqu'au dernier tour où l'ultime montée d'Orcenac permettait à Valentin Martinet de terminer en solitaire. Le reste du groupe était finalement réglé au sprint par Duclos Lassale devant Evan Grey, le frère de Célia qui prenait quant à elle la 6ième place du classement scratch et 1ière fille. Maxence Simond de l 'UCPV terminait 14ième, une bonne place ce qui augure de très bonnes dispositions pour la suite, compte tenu du plateau présent aujourd'hui.

Le départ de la course des "2, 3, Juniors et PCO" était donné à 15 h sous une très forte chaleur. La course présentait un plateau plutôt relevé avec comme favori le coureur de l'ECSEL (St Etienne-Loire) Karlis Klismets, ainsi que le prometteur Camille Charret de Clermont, coureur "cadet" mais qui était surclassé pour l'occasion en vue des prochains championnats de France.

L'UCPV était représentée par un bon groupe de cinq juniors : Dorian André, Mathis Tallaron, Pierre Adrien Rochette, Lucas Seux et Rémi Chevallier. Le scénario était à l'identique de la précédente course des jeunes. Huit coureurs qui réussissaient à s'extirper du peloton en début de course. Un ancien jeune de l'UCPV Léopold Blin parvenait à accrocher le bon wagon jusqu'à l'avant dernier des 16 tours proposés aux coureurs. L'épilogue de l'épreuve se scellait dans la dernière ascension où le coureur de l'ECSEL parvenait à prendre quelques longueurs sur le reste du groupe qui était réglé au sprint par Camille Charret devant Léo Belchi, pour compléter le podium. Les coureurs de l'UVPV, quant à eux, éprouvaient quelques difficultés pour se maintenir au sein du peloton et terminaient en fin de course. Une bonne expérience pour eux dans l'optique d'une progression lors des prochaines courses où ils ne manqueront pas de représenter les couleurs du club.

Vous aimerez aussi

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire