Les élèves du collège des Gorges de la Loire au concert de Govrache

Par O.St dim 06/02/2022 - 11:00 , Mise à jour le 06/02/2022 à 11:00

« Le bout de la table », « On a compris », « Les Pigeons », « Mon dieu à moi »... ces titres ne vous disent peut-être rien. Et pourtant, ce sont autant de chansons du slameur Govrache que les élèves du collège des Gorges de la Loire sont allés applaudir au Théâtre du Pénitent de Montbrison.

En novembre dernier, durant une semaine, sous l’impulsion de leurs professeurs de lettres, Mme Garde et M. Laschamp, et d’éducation musicale M. Gatel, les élèves de 4ème avaient participé à des ateliers d’écriture animés par Govrache.

Ce dernier avait contribué à libérer leur parole et leur avait permis de coucher par écrit leurs « murmures » et leurs « cris » : recherche de réseaux lexicaux, travail du récit, du rythme, des sons, recherche de procédés d’écriture efficaces, exploitation des ressources expressives de la parole…

Il ne manquait plus alors qu’à mettre leurs textes en voix : devant leurs pairs et les parents d’élèves soufflés par la qualité de leurs textes et de leur prestation, nos poètes aux têtes blondes ont ainsi slamé sur des thèmes qui interrogent le monde qui les entoure, du plus intime au plus engagé, du deuil au harcèlement en passant par l’inégalité fille-garçon, les violences faites aux femmes, l’écologie, le handicap, les réseaux sociaux, le téléphone portable, l’adolescence….

La soirée s'était achevée par un tour de chant de Govrache.

Aussi, c'est tout naturellement que le FSE (Foyer Socio-Educatif) du collège a ouvert sa saison culturelle avec ce concert de Govrache qui ouvrait lui aussi sa nouvelle tournée Apagogie (l'occasion pour les élèves d'apprendre un nouveau mot) pour prolonger le plaisir des slameurs en herbe de 4ème et permettre aux collégiens des autres niveaux de découvrir cet artiste, coup de cœur Charles Cros 2019, prix Georges Moustaki 2014, première partie de Grand Corps Malade, Gaël Faye, Gauvain Sers... dont la singularité et la force se manifestent dans son identité vocale et son interprétation, tantôt humoristique et caustique, tantôt grave et acerbe, tantôt sensible, mais toujours tendre et engagé face à un monde qui l’inspire et qui, parfois, le désespère.

Prochain spectacle proposé par le FSE aux collégiens des Gorges de la Loire : le concert de Grand Corps Malade le 25 mars 2022, une soirée d'ores et déjà complète.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés