Les deux-roues soumis à un contrôle technique obligatoire suspendu dès le lendemain !

mer 11/08/2021 - 15:34 , Mise à jour le 11/08/2021 à 15:34

Le Journal officiel a publié dans son édition du 9 août la mise en place de ce contrôle périodique fortement contesté par les motards lors de manifestations au mois de Juin

Le principe de ce contrôle technique est en tout point identique à celui des automobiles.

Un véhicule  doit subir un contrôle dans les six mois qui précède la date de sa première mise en circulation puis ce contrôle devra être renouvellé tous les deux ans ou avant toute revente du véhicule.

"A compter du 1er janvier 2023, les véhicules motorisés à deux ou trois roues et les quadricycles à moteur font l’objet d’un contrôle technique », indique le décret. Ce nouveau contrôle technique concerne donc tous les deux-roues, 50 cm3 et voitures sans permis compris" édicte le décret qui répond à une obligation européenne dans le cadre de la lutte contre la pollution datant de 2014 mais qui ne demande son application que pour les deux et trois roues de plus de 125 cm2 à partir du 1er janvier 2022.

La mesure avait été présentée par le gouvernement Valls en 2015. Son application aura été retardée d'une année.

Le texte complet du décret https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043927084

Modalités concrètes

Le premier contrôle aura lieu en

  • en 2023 pour les véhicules immatriculés avant le 1er janvier 2016,
  • en 2024 pour les véhicules immatriculés entre 2016 et 2020,
  • en 2025 pour les véhicules immatriculés en 2021

Pour les véhicules de collection, le délai entre deux contrôles techniques est porté à cinq ans, sauf en cas de revente

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés