Les chevaliers de la lentille fêtent leurs 20 ans

sam 08/08/2015 - 17:39 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:36

Dès le matin, plusieurs confréries ont défilé dans les rues du Puy, vêtues du symbolique costume aux couleurs vertes, affichant autour du cou le collier en dentelle vellave terminé par un médaillon frappé d'un brin de lentille. Près de 200 personnes se sont ensuite réunies place du Breuil pour un repas sous chapiteau.

Au menu, lentilles !
La fanfare, un peu en retrait suite au défilé, finit pourtant par arriver. En musique, le repas peut commencer. Dans la salle, membres de confréries, producteurs, simples amateurs de lentilles démarrent avec l'indémodable melon – jambon cru d’Auvergne avant d’enchaîner sur l'attendue saucisse lentilles.
Pour cet anniversaire exceptionnel, 10 000 euros, soit environ la moitié du budget annuel de la confrérie, ont été débloqués. Il s'agit de la première fois dans son histoire qu'elle organise seule son chapitre.

La lentille en chiffres
La lentille du Velay regroupe pas moins de 760 producteurs sur 87 communes de la Haute-Loire et fait intervenir cinq entreprises de collecte et de stockage, ainsi que trois de conditionnement. La zone d'appellation concerne 160 000 hectares sur les 235 500 de surface agricole utile (SAU), soit environ les 2/3 du département.
La production annuelle oscille en 3 000 et 4 000 tonnes, et le produit s'exporte, 10 % des ventes concernent l'étranger, le reste est vendu dans l'hexagone pour un chiffre d'affaires d'environ 12 millions d'euros par an.

Pour rappel
> Trois questions à Robert Chouvier, nouveau grand maître de la confrérie

La lentille verte du Puy est-elle effectivement le premier légume français à avoir obtenu l'appellation d'origine contrôlée ?


Selon vous, la lentille verte du Puy demeure-t-elle l'un des principaux marqueurs touristiques du territoire ?


Le produit est-il commercialisé à travers le monde entier ? Le manque de production représenterait un manque à gagner de cinq millions d'euros par an, n'est-ce pas ?

P.F.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire