Les Cadets de la gendarmerie mis à l’honneur

Par Nicolas Defay ven 09/07/2021 - 07:00 , Mise à jour le 09/07/2021 à 07:00

Ils sont 27. Ils ont entre 16 et 21 ans. Et ensemble, ces filles et garçons forment la 1ere promotion des Cadets de la gendarmerie du département.

Les Cadets de la gendarmerie ? c’est une association qui s’inscrit dans le service national universel (SNU) afin de promouvoir le sens civique de jeunes. Il s'agit de développer l'esprit citoyen au travers de projets collectifs dans le domaine de l'environnement, du sport, de la solidarité, du respect des différences, de l'ouverture aux autres et de faire découvrir la Gendarmerie Nationale et les possibilités de recrutement qu'elle offre pour éventuellement y faire carrière ou devenir réserviste.

Infos pratiques :

Associations des Cadets de la Gendarmerie Nationale de Haute-Loire
Lieux Caserne Romeuf, BP 344, 43012 Le Puy-en-Velay
Contact à l'adresse gg43@gendarmerie.intérieur.gouv.fr et par téléphone au 04 71 04 52 04

Entre valeurs et missions de la Gendarmerie

Depuis jeudi 1er juillet, les recrus de cette première promotion ont évolué en pleine nature, logés aux Chalets du Mézenc dans la commune des Estables.

Ce stage s’est terminé mercredi 7 juillet. Durant une semaine, ils ont ainsi été sensibilisé non seulement aux valeurs du corps de la gendarmerie mais également à l’apprentissage des missions des militaires.

Entre autres interventions pratiques, des hommes du TIC, autrement dit les Techniciens en Identification Criminelle, ont constitué une scène de crime. Les « élèves » ont ainsi pu découvrir le protocole à suivre dans ce genre de situation.

Filles ou garçon, tu as entre 15 et 18 ans
Tu es scolarisé
Ton lieu de résidence est en Haute-Loire
Il te faut un autorisation parentale et un certificat médical d’aptitude pour les activités sportives et de plein air

Les premières étapes ?

Dans un premier temps, il te suffit de rédiger une lettre de motivation à remettre à ta conseillère principale d’éducation (CPE), en expliquant les raisons qui te poussent à vouloir devenir Cadet.

Dans un second temps, ta candidature retenue, tu seras convoqué à un entretien

Enfin, tu confirmes ta démarche en signant la charte du cadet.

Découverte de différentes unités des militaires

Les Cadets ont également pu ressentir le poids d’une carabine sous les yeux alertes des gendarmes aguerris à leurs côtés. Un autre moment fort du stage été la présence d’un peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie (PSIG). Les Cadets ont appris les fonctions de cette entité propre à la gendarmerie nationale dont les missions sont la surveillance, la recherche de renseignement et du flagrant délit, l’intervention en milieu sensible ou lors d’une disparition d’un personne, mettre un terme à une bagarre ou un cambriolage. (À noter que depuis février 2016, le PSIG participe aussi à l'intervention d'urgence dans le cadre d'un attentat terroriste).

Une marche fraternelle sur le plus haut sommet du département

Pour le dernier jour d’immersion, les 27 Cadets ont usé de leurs crampons en ravissant la montagne du Mézenc mercredi 7 juillet. Outre l’effort physique, ils devaient ne former qu’un corps, s’entraidant ensemble afin que tous puissent atteindre en même temps le sommet pointant à 1 753 mètres d’altitude. Entre 2021 et 2022, les gendarmes en herbe vont se retrouver 12 fois dans l’année pour affiner leurs connaissances sur le métier et saisir l’ADN de cette vocation.

Vous aimerez aussi

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire