Les Brumes : des artistes féériques pour une soirée de rêve

sam 11/07/2015 - 04:49 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:35

La scène des Brumes de Sainte-Sigolène a vibré ce vendredi 10 juillet soir au rythme de la voix puissante d'Emji, des textes entraînants des Garçons Trottoirs et du charisme du tant attendu Florent Pagny. A l'issue de la soirée, DJ Ben a pris les manettes pour faire danser le public.

Sainte-Sigolène prise d'assaut

4 200 personnes ont fait le déplacement depuis la Loire, la Haute-Loire et plus loin encore. La fréquentation a été doublée depuis l'année dernière. Jean-Michel Gaudet, vice-président de l'association organisatrice annonce fièrement : " L'hôtel a été réservé, le camping est plein. Les gens viennent des départements voisins mais aussi du Gard, de Moselle, de Tulle ou encore de Nîmes juste pour le concert. "

Surpris par la simplicité

Après plus d'une heure de concert, c'est en toute simplicité qu'Emji traverse la foule avec son manager pour rejoindre l'espace de vente d'objets pour rencontrer son public. Les spectateurs arrivent par dizaines pour avoir une signature ou une photo avec la jeune artiste. Laurence, 43 ans jubile : " Elle se rend très disponible. Elle est simple. Ça fait bizarre, on avait l'habitude de la voir à la télévision. " Même constat pour les Garçons Trottoirs qui se laissent facilement approcher. Dans les loges, ces derniers et Emji n'hésitent pas à s'amuser ensemble.

La tête d'affiche pendant plus d'une heure
Il aura fallu attendre 22h pour voir Florent Pagny monter sur scène avec ses nombreux musiciens. Membre du jury de l'émission The Voice, il s'est confié : " Des concerts comme celui-là ne sont pas prévus. Ces concerts, c'est comme les soirées surprises : ce sont les meilleurs. " L'artiste a interprété une dizaine de titres dont une majorité dédiée à sa femme comme Savoir aimer ou encore Et un jour une femme.

Le public doublé, des problèmes pour la sécurité ?

Non ! Jean-Michel Gaudet maîtrise la sécurité à merveille. " Forcément, il faut gérer la foule. Mais tout ce passe bien. Il y a eu quelques bouchons dans Sainte-Sigolène mais rien de méchants. "  Pour l'occasion, près de 85 bénévoles se sont mobilisés pour assurer le bon déroulement de la soirée.

Il va falloir être patient

Le festival réserve encore des surprises pour l'année prochaine. Philippe Celle, président des Brumes,prévient : " On travaille sur quelque chose mais il faudra attendre février... " Un plateau " découverte " pourrait faire son apparition en première partie avec un concours pour désigner les participants. Cette démarche devrait être mise en place avec Solima.

Retour en vidéo sur cette soirée

 

E.J.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire