Les 15 km internationaux du Puy-en-Velay, 39ème opus

Par Nicolas Defay ven 25/03/2022 - 06:00 , Mise à jour le 25/03/2022 à 06:00

L'incontournable course des 15 kilomètres du Puy-en-Velay retrouve la date du 1er mai après l’édition 2020 annulée et celle de 2021 reportée au 12 septembre. Ci-dessous, l'événement expliqué pas après pas.

La course internationale des 15 kilomètres du Puy-en-Velay ? Elle n'est ni moins que le 2ème 15 kilomètres le plus rapide au monde chez les hommes derrière celui de Nimègue aux Pays Bas mais devant ceux de Valence en Espagne et Portland aux USA.

Elle est aussi l’une des rares courses françaises répertoriées sur le site de la fédération internationale d’athlétisme l’IAAF. Un seul record du monde sur route a été réalisé sur le sol français. C'est au Puy-en-Velay en 2017 avec Matthew Kimeli. 

Depuis 2018, les "15 du Puy" détiennent un label international attribué par la fédération française d’athlétisme aux 30 courses les plus importantes de l’Hexagone en fonction de critères liés à la qualité de l’organisation et au niveau des performances chronométriques réalisées. En région Auvergne Rhône Alpes, seules 3 courses ont cette distinction.

Cette année 2022, après une édition blanche en 2020 et une deuxième programmée entre deux restrictions sanitaires au mois de septembre 2021, la Course du 1er mai retrouve enfin son visage d'avant afin d'accueillir comme il se doit des pointures mondiales aux côtés de milliers de coureurs tous niveaux.

Les 1 000...

Mais parce que cet événement s'est étoffé d'année en année, la distance des 15km (Aesio Mutuelle) termine une succession d'autres défis.
La manifestation débute à 13h45 par la course de 1 000 mètres réservée aux enfants nés en 2013 et après. Le circuit est dessiné au tour de la place du breuil : montée du breuil, boulevard du Général De Gaulle, place Michelet, re montée du breuil, pour aller jusque devant le tribunal où se situe la ligne d’arrivée. Les parents sont autorisés à accompagner leurs enfants.

"On attend un peloton de près de 1 000 personnes avec les accompagnateurs, assurent les organisateurs. Une invitée de renom participera à l'épreuve à savoir...Mary Keitany !"

À 39 ans, elle vient d’arrêter sa carrière internationale qui avait débuté au Puy-en-Velay en 2007. Cette année-là, elle faisait ses débuts en compétition internationale à un âge tardif : 25 ans.

En 2008, elle met entre parenthèse la compétition pour devenir maman. En 2009, elle devient championne du monde de semi-marathon. Deux années plus tard, elle gagne les marathons de Londres et de New York.

Mary Keitany, meilleure marathonienne de tous les temps

Elle remportera encore 3 fois le marathon newyorkais, 2 fois celui de Londres, une fois celui de Berlin. Elle court la distance mythique en 2h17’01’’, soit la 2ème meilleure performance mondiale jamais enregistrée et qui constitue le record du monde pour les courses exclusivement féminines.

...et les 2 000

À 14 h15, place au 2 000 mètres. Les jeunes nés de 2012 à 2007 s’élanceront pour une course qui donnera lieu à un véritable classement. Le circuit empruntera celui des 1 000 m. Mais au lieu de prendre l’avenue Général De Gaulle, les enfants continueront jusqu’à l’intersection du boulevard Bertrand, tourneront à gauche pour retrouver l’avenue André Soulier et rejoindre l’avenue du Breuil et le circuit des 1 000m.

Les tarifs des 2 courses restent inchangés. 5€ pour les 1 000m et 7€ pour les 2 000. En échange, chaque participant recevra un t-shirt à l’inscription et une collation à l’arrivée

Le 5 km Weldom, une course pour les graines de champion

Pour la suite du programme, en route pour la 2ème édition du 5 km Weldom. Cette course concerne les personnes nées en 2008 et avant. "Elle est principalement destinée à ceux qui pratiquent le footing occasionnellement et veulent découvrir la compétition sur une distance très accessible, explique l'organisation. Et cette épreuve constitue aussi un excellent test pour les jeunes coureurs".

Petit saut dans le temps. Dans les années 1990 à 2000, il y avait une course de 3 km en lever de rideaux des 15 kilomètres. Les vainqueurs se sont révélés de très bons coureurs au niveau national ou régional tels Julien Rancon, Patrice Bringer , Etienne Diemunsch, Fabien Chatoire ou Cyril Merle. Le 5 km Weldom permettra surement la découverte de nouveaux talents. La 1ère édition a été remportée par Jules Robin, un junior sélectionné en équipe de France qui se classera à l’automne dernier 17ème et 2ème français des championnats d’Europe de cross.

Un challenge inter-entreprise Intersport est mis en place. Les équipes seront constituées d’au moins 6 coureurs et le classement s’effectuera par addition des temps des 4 équipiers les mieux classés. Un challenge identique concerne la course des 15 kilomètres et un super challenge récompensera les meilleures équipes dans les 2 courses.

Le 15...la reine des courses pour des reines...

Le coup de canon est fixé à 15h30. Cette année encore, la liste des invités sera impressionnante.
Chez les féminines, Irène Cheptai, 2ème en 2021, sera à nouveau présente. Championne du monde de cross en 2017, 7ème en finale des JO de Tokyo, elle s’était foulée la cheville en sortant de l’avion à l’aéroport de Lyon. Malgré les soins prodigués au Puy, elle était diminuée pendant la course.

Elle aura pour adversaire Nelly Jepchumba qui a couru le semi-marathon en 1h 07’ et Violah Cheptoo, créditée de 1h6’’ sur le semi-marathon et 2h22’ sur le marathon de New York. "Selon toute vraisemblance, Joyce Tele, vainqueur l’an dernier et championne de cross du KENYA 2022 devrait être présente", affirment les organisateurs. 

...et des rois

Chez les hommes, la liste des engagés reste encore incomplète. Mais déjà Kennedy Kimutai (27’09’’ sur 10 km), 5ème meilleure performance mondiale sur 10 km en 2021, 58’28’’ sur semi-marathon et 5ème meilleure performance mondiale 2021 sera l’un des grands favoris.
Charles Lokir, à tout juste 21 ans et crédité de 27’30’’ sur 10 km sera là aux côtés de Wisley Kibichii qui a couru le semi-marathon en moins d’une heure l’an dernier (59’57’’) et d'Abel Mutai, 3ème des 15 km du Puy en 2021.

Pour éviter un trop grand écart entre les athlètes internationaux et la masse des coureurs, le challenge Crédit Agricole a été créé pour récompenser les meilleurs régionaux avec une grille de prix spécifique.

Des kilomètres de solidarité

Depuis quelques années, la mission de signaleurs en place pour contrôler la circulation était en grande partie assurée par un collectif du Téléthon. Un euro pour chaque participant était reversé au Téléthon. Cette année, cette entité s’est désengagée. Les restos du Cœur de Haute Loire prennent la relève. Comme à l’accoutumée, une équipe de bénévole de Vals-près-le-Puy complétera le dispositif.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire