L'Equicie ou le cheval au coeur de la relation

Par Olivier Stevens sam 27/11/2021 - 06:30 , Mise à jour le 27/11/2021 à 06:30

L'objectif de cette discipline est d'accompagner avec le cheval chaque personne vers une meilleure compréhension d'elle-même  et du monde qui l'entoure.

Rencontre avec Laurence Neyron qui nous explique les subtilités de son activité.

L'équicie est une pratique de la médiation équine destinée aux personnes en situation de handicap moteur, sensoriel, mental, psychique ou social ou en état de souffrance passagère ou durable ou encore en recherche d'une relation d'aide, de soutien dans le but d'un mieux-être.

"Le cheval permet le lâcher prise en vivant le moment présent."

Pourquoi se servir d'un cheval pour améliorer les soins aux personnes?

Le cheval rend possible l'accès à l'autonomie, à la socialisation, à la confiance en soi. Il permet aussi le lâcher prise en vivant le moment présent. Il laisse aussi à la personne la possibilité de mobiliser ses compétences sans contraintes, avec plaisir dans un espace naturel calme et sécurisant.

"Acquérir une motricité fine et globale"

A qui cela s'adresse-t-il?

A toute personne, enfant ou adulte en difficulté physique ou psychique souhaitant se faire accompagner par les chevaux.  En fonction du prescripteur, les projets peuvent être à visée éducative (apprentissage sociaux) , thérapeutique (pour améliorer les comportements, les stabiliser ou pour éviter leur détérioration.  Cela peut aussi aider pour acquérir de nouveaux gestes une motricité fine et globale. Cela peut aussi être une simple activité de loisir pour se recentrer, trouver du mieux-être.

"Mobiliser des ressources dont on n'a pas conscience grâce au cheval."

D'où vient l'équicie?

L'équicie véhicule des valeurs issues de la philosophie humaniste de Carl Rogers. Accueillir et accepter l'autre dans le respect de ses droits en partant de ses capacités et en le rendant acteur de son développement. Cette approche nécessite la prise en compte de ses besoins. En équicie, la personne n'est pas redevable, elle n'est donc pas un patient mais un client. Des pédagogies nouvelles comme Montessori,, Freinet ou Steiner, qui partent du constat que c'est en faisant que l'on apprend. Lors des séances de médiation équine, le praticien favorise les mises en situation avec le cheval où la personne pourra mobiliser ses compétences ancrant ainsi les apprentissages passant par le corps. Nous encourageons aussi et nous amenons la personne à mobiliser des ressources dont elle n'a pas conscience et ceci grâce à la présence du cheval.

"Tout devient prétexte à de nouveaux apprentissages"

Comment accompagnez-vous les personnes?

A partir de l'observation d'indicateurs comportementaux humains et équins, concrets et vérifiables par tous, excluant l'interprétation, je mets en place et j'ajuste des actions favorables à la personne en tenant toujours compte du bien-être du cheval en partant de son point de vue. Le cheval facilite la rencontre à l'autre et oriente mes choix de pratique suivant la difficulté de la personne. Grâce à lui, tout devient prétexte à de nouveaux apprentissages. L'accompagnement est individualisé que ce soit en encadrement individuel ou de groupe.

"Le cheval permet aussi un travail sur la mémoire et la concentration, un éveil sensoriel"

Comment gérez-vous cette structure?

La gestion implique des connaissances juridiques, comptables et une bonne compréhension de son territoire géographique. Il s'agit aussi d'accueillir et de former des stagiaires dans un but de transmission et d'échanges sur la pratique professionnelle. 

"Une certaine forme d'apaisement."

Finalement, quels sont les bienfaits de l'équicie?

Ils sont multiples. Le cheval permet un travail sur la communication, la mise en commun. il permet aussi d'instaurer une relation inter/ intra -espèces, de restaurer une relation positive. Elle améliore aussi la confiance en soi , la valorisation. Il faut prendre soin de l'autre pour accéder au "prendre soin de soi". Le cheval permet aussi un travail sur la mémoire et la concentration, un éveil sensoriel, une manière d'être dans "l'ici et maintenant", la temporalité de l'animal. Et au final, il apporte une certaine forme d'apaisement.

 

Contact: "Eq'Ici et Maintenant", Laurence Neyron, 75 chemin des pierres, Lieu-Dit Les Mines, 43290 Raucoules

06 21 10 19 07 ou equiem43@gmail.com

 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés