L'économie sociale et solidaire en marche à Saugues

ven 23/10/2015 - 18:30 , Mise à jour le 23/10/2015 à 18:30

Comme chaque année, la Chambre régionale de l'Économie sociale et solidaire (ESS) d'Auvergne (CRESS) organise, avec ses partenaires, le mois de l'Economie sociale et solidaire en novembre. Le sujet reste généralement très flou, c'est donc l'occasion de se pencher sur le cas concret de Pascal Lafond, à la tête des Ateliers de la Buyère à Saugues depuis 15 ans. Chaque année des personnes sont salariées en chantier d'insertion.

" Tendre la main "

L’idée est née en 1992, à partir d’un constat d’une assistance sociale de Saugues. Elle avait recensé une cinquantaine de bénéficiaires du RMI parmi les paysans. «  On a voulu tendre la main à ces personnes restées sur le bord du chemin et les relancer niveau emploi. » Les ateliers de la Bruyère, n’accompagnent pas comme le ferait, par exemple, Pôle Emploi, mais ils donnent un contrat de travail. La durée est généralement de deux ans. Pascal Lafond donne quelques chiffres :


----En Haute-Loire, l'Économie sociale et solidaire représente 1 101 établissements employeurs et 11 419 salariés, ce qui correspond à 19 % de l’emploi dans le département.-----150 personnes en 15 ans
Les salariés sont répartis sur deux secteurs : soit l’entretien de l’espace rural, soit le pôle laine. D’ailleurs, les ateliers relancent cette année la bonneterie.  En ce moment, 17 salariés sont investis dans ces deux secteurs. Pascal Lafond est à la tête des ateliers depuis une quinzaine d’années et il a vu passer plus de 150 personnes. Il souligne : « C’est énorme, surtout que nous rayonnons sur un tout petit territoire autour de Saugues ». Sur la Haute-Loire, 16 structures proposent les chantiers d’insertion, ce qui représente 220 parcours chaque année.

----A l’occasion de cette 8ème édition du Mois de l’ESS, le réseau des 26 Chambres Régionales de l’ESS (CRESS) et le Conseil National des CRESS (CNCRES) ont lancé une nouveauté : les « Prix ESS ». Sur les 400 candidatures venues de toute la France, (dont 18 d'Auvergne parmi lesquelles trois de Haute-Loire), la librairie des Volcans de Clermont-Ferrand a remporté le prix de l'impact local ce mardi 27 octobre.
-----Une expérience marquante

Pascal Lafond a été confronté à des personnes souffrant d’addictions notamment à l’alcool. « J’ai eu la chance d’avoir une sortie positive dans ce domaine », explique-t-il. « Il nous avait dit qu’il était dépendant », se souvient Pascal Lafond. Au cours des deux années passées dans la structure, l’homme a réussi à vaincre sa dépendance. A ce jour, il travaille comme chauffeur de taxi à son compte. Une belle preuve de réussite pour Pascal Lafond : « C’est assez exceptionnel ».

 

Ces mercredi 4, jeudi 5 et vendredi 6 novembre 2015, les ateliers de la Bruyère organisent un colloque Européen autour de la laine au gymnase de Saugues. Pascal Lafond explique les enjeux de cet événement :


E.J.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire