L'eau potable de retour à Vissac-Auteyrac

jeu 26/11/2015 - 16:20 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:37

Depuis mercredi, près d'un millier d'abonnés au réseau d'eau peut à nouveau consommer l'eau du robinet, ce qui n'était plus le cas depuis le 6 novembre. De faibles quantités d'hydrocarbures avaient été retrouvées.

Une station mobile
Un millier de foyers du Langeadois peuvent à nouveau boire l'eau du robinet après près de quatre semaines d’interdiction de consommation. L’arrêté du 6 novembre visait également l’utilisation de l’eau dans la préparation des aliments et l’hygiène dentaire.  Des traces d’hydrocarbures avaient été découvertes au captage de Chantuzier, à Vissac-Auteyrac. La différence n'était pas vraiment visible au robinet mais à la sortie du captage, la surface de l'eau était légèrement irisée. Une odeur s'en dégageait. L’origine de cette pollution reste inconnue, des analyses sont toujours en cours. Depuis plus d’une semaine, une station mobile de traitement de l'eau au charbon actif a été installée en tant que solution provisoire.

Mercredi 25 novembre un nouvel arrêté a autorisé l’usage normal de la ressource en eau pour les communes de Vissac-Auteyrac, Siaugues-Sainte-Marie, Saint-d’Arcons-d’Allier, Mazerat-d’Allier, Chanteuges, Pebrac, Chanzelles et Langeac, ainsi que leurs lieux-dits.

Quant à l'origine de la pollution, elle est toujours inconnue. Des analyses sont toujours en cours.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire