Le vin auvergnat à la fête ce vendredi à Boudes

ven 29/07/2022 - 12:00 , Mise à jour le 29/07/2022 à 12:00

Le festival Festiwine revient pour la quatrième édition ce vendredi à Boudes. Au programme, buvette tenue par des vignerons, foodtruck et concert gratuit de Wazoo en fin de soirée. 

Ce vendredi soir à partir de 19 heures, ce sera la quatrième édition du Festival Festiwine du côté de Boudes à un quart d'heure de voiture d'Issoire. Un festival organisé par la Fédération Viticole du Puy-de-Dôme, dont la première édition avait eu lieu en 2019. "Cela fait deux éditions qui ont été tronquées en quelque sorte par le Covid-19. L'an dernier, le Festiwine avait pu se dérouler mais avec des restrictions d'accueil du public pour les raisons sanitaires. En 2020, il avait été annulé avec la crise sanitaire", rappelle Benoît Fesneau, animateur de la Fédération Viticole du Puy-de-Dôme et en charge du Festiwine.

"Mettre en valeur le patrimoine local"

L'occasion de venir rencontrer directement les viticulteurs de la région et de goûter directement leurs produits qui vous seront servis à la buvette spécialement dédiée. Mais aussi de mettre à l'honneur les produits régionaux comme la fourme d'Ambert.

"Il y aura plusieurs vins qui vont être présenté pour l'occasion. Il y aura évidemment les vins d'Auvergne en AOC (Appellation d'Origine Contrôlée) avec trois cépages autorisés dans l'appellation. Gamey et Pinot Noir pour les cépages rouges et uniquement le Chardonnay pour les blancs", précise Benoît Fesneau. "Nous allons aussi retrouver des vins en IGP (Indication Géographique Protégée) avec des règles qui n'obéissent pas à l'appellation comme un rosé 100% Pinot ou alors des cépages qui ne sont pas autorisés dans l'appellation, mais qui bénéficient tout de même d'une Indication Géographique Protégée", ajoute l'animateur. 

"Nous sommes très contents de repartir"

Si l'édition 2020 avait été annulée en raison de la crise sanitaire, l'année dernière le Festiwine avait bien pu se tenir du côté de Cournon, mais avec des restrictions comme le Pass Sanitaire ou les jauges pour le public. Cette année, pas de restriction du côté de Boudes. "Cela fait du bien de se retrouver, on est tous contents de cette nouvelle édition. C'est une année qui n'a pas été très facile pour les vignerons donc de se retrouver avec ce festival, cela va faire du bien", rappelle Benoît Fesneau. 

Une année difficile pour les viticulteurs

L'an dernier, les viticulteurs de la région avaient subi un épisode de gel qui avait perturbé les vignes auvergnates. Cette année, pas de gel mais un véritable manque d'eau depuis plusieurs semaines, que ne manque pas de souligner l'animateur en charge du Festiwine. "Les viticulteurs sont confrontés à des problèmes de sécheresse, il manque énormément d'eau depuis plusieurs semaines. Il a plu il y a un mois mais cela ne suffit pas. C'est encore un peu tôt pour le dire mais l'année aura été perturbé par plusieurs événements météorologiques comme la grêle également. Mais ce sont les aléas climatiques, comme on le dit : les vignes sont dehors". 

 

"Boire un canon, c'est sauver un vigneron"

Pour clôturer le festival, un concert gratuit sera proposé à partir de 21 heures. C'est le groupe local Wazoo qui animera le centre de Boudes ce vendredi soir. L'occasion de rajouter une touche locale à l'événement spécialement dédié aux vins d'Auvergne. "Pour la petite anecdote, ils ont même composé une chansons dédiée aux vignerons et à la période de gel de 2021. Cela s'appelle Boire un canon, c'est sauver un vigneron. Ils ont tourné le clip sur place et ils viendront la chanter ce vendredi à Boudes, c'est un beau message et un beau clin d'oeil", se réjouit Benoît Fesneau. 

Une chose est sûre, le centre de Boudes sera animé ce vendredi soir. 2 000 personnes sont attendues par les organisateurs pour participer au Festiwine. On le rappelle, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. 

Vous aimerez aussi