Le temps d'un week-end, Brives-Charensac se règle à l'heure du Japon

jeu 27/02/2014 - 13:15 , Mise à jour le 26/11/2020 à 18:34

Un nouveau nom pour marquer le coup : les 14, 15 et 16 mars, le Japa N’ Game occupe les locaux de la Maison Pour Tous de Brives-Charensac. Pour la troisième année consécutive, le salon du jeu vidéo et de la culture japonaise invite tous les curieux et amateurs de culture nippone à plonger dans l’univers japonais le temps d’un week-end.

« Quelque chose qui intéresse vraiment les jeunes »
Depuis 2008, ce festival s’est développé et n’a pas arrêté de croître en proposant à chaque édition des nouveautés qui ont su attirer un public toujours plus large. Pour la première édition, en 2012, entre 300 et 400 visiteurs avaient fait le déplacement ; l’année suivante, ils étaient plus de 700. Le Japa N’ Game est parti d’une demande de jeunes de la commune, aujourd’hui toujours présent dans l’organisation. « Au travers des mangas, du cosplay et des jeux vidéos, on se rend compte que c’est quelque chose qui intéresse vraiment les jeunes aujourd’hui, à partir de 8-10 ans déjà », estime Catherine Barthelemy de la Maison Pour Tous. « Si on regarde Gulli [chaîne de télévision pour enfant, ndlr], c’est flagrant. La culture japonaise est très fortement représentée. »

Un invité d’honneur
Pionnier du développement du manga en France, Yvan West Laurence fait office de référence depuis plus de 20 ans sur la culture « anime » japonaise dans l’hexagone. Fondateur du magazine « Anime Land », qui fait office de porte-drapeau dans le paysage de l’animation japonaise, il sort le livre Big Bang Anime en 2013 qui retrace toutes les péripéties de la genèse des fanzines dans le début des années 90 jusqu’à nos jours. Il animera et commentera la projection-débat du vendredi 14 mars 2014.

Du retrogaming à la console dernier cri
Conçue pour le festival Japa N’ Game, une exposition aura pour but de faire découvrir le monde du jeu vidéo et son développement à travers notre société. Les visiteurs pourront tout apprendre sur l’histoire du monde vidéo ludique et des gens qui le composent. Des premières consoles des années 70, aux dernières machines sorties en 2014 en passant par les nouveaux métiers liés au numérique, devenez incollables sur ce secteur qui ne cesse de se développer. Le jeu vidéo fera d’ailleurs son grand retour au salon : les dernières générations de consoles seront en test, accompagnées des meilleurs jeux du moment. Pour les nostalgiques, une partie du salon leur est dédiée avec le coin rétro et borne d’arcade où les meilleurs opus des années 70 aux années 2000 seront proposés.

De nombreux tournois proposés
Durant l’événement, les finales des tournois de jeux vidéos organisés (League of Legends et Fifa), permettront aux novices d’apprécier les techniques de jeu des joueurs plus expérimentés. D’autres tournois auront lieu, pendant le weekend, sur les différentes consoles laissées à disposition. Dans le salon, outre les quizz musicaux et les autres tournois un loto traditionnel japonais, appelé « Stream », mettra votre logique et votre réflexion à rude épreuve. Enfin, des cosplayeurs - phénomène qui consiste à se déguiser pour ressembler physiquement à un personnage de fiction, cf photo d’illustration de l’article - circuleront dans les allés du salon.

Un bar à manga, des ateliers de calligraphie, d’origami (pliage de papier), de kokeshi (fabrication de poupée) ainsi que des démonstrations d’arts martiaux seront également proposés.

A.L.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire