Le Superman du Puy à la conquête d'un nouveau titre européen

mer 30/04/2014 - 20:56 , Mise à jour le 30/04/2014 à 20:56

À 39 ans, il s’entraîne trois heures par jour. Le dimanche, il accorde une pause bien méritée à ses (très) larges cuisses. Lui, c’est Hassan El Belghiti, athlète de l’Union sportive du Velay (USV) qui part le 7 mai prochain à Sofia, en Bulgarie, pour les championnats d’Europe de Force Athlétique. Nous l'avons rencontré au magasin Intersport de Brives qui soutient le sportif.

808 kg soulevés en trois mouvements
Hassan est loin d’être un inconnu sur Le Puy-en-Velay. Il est licencié à l’Union sportive de Velay depuis 1991 et a démarré la compétition l’année suivante. Plus de vingt ans de sport de haut niveau dont 17 comme membre de l’équipe de France. La Force Athlétique est un sport de haut niveau - bien que non-olympique car dans l’ombre de l’haltérophilie - composé de trois mouvements : la flexion de jambes, le développé couché et le soulevé de terre. La pratique en compétition consiste à réaliser une charge maximale sur chaque mouvement. L’athlète dispose de trois essais pour chaque mouvement (le meilleur des trois exercices est retenu pour le « total », et le meilleur "total" détermine le vainqueur dans chaque catégorie). Le record d’Hassan sur le trois mouvement est de… 808 kg soulevés. Quand il l’a réalisé, il pesait 66 kg.

Recordman du monde !
Une force de fourmi pour celui qui est également recordman du monde de soulever de terre dans la catégorie des moins de 66 kg avec 313 kg soulevés.  « C’est mon mouvement de prédilection. Je suis un bon squatter, un couché correct, mais ma spécialité c’est vraiment le soulevé de terre. » Le succès de sa réussite ? « C’est de la ténacité et des années de pratique. » Une ténacité qui le pousse à changer de catégorie pour se donner un nouveau challenge. Depuis deux ans, il est passé dans la catégorie des moins de 74 kg et soulève aujourd’hui, à l’aide de ses cuisses, 320,5 kg. Dans cette nouvelle catégorie de poids, il est vice-champion d’Europe et quatrième mondial.

« J’ai encore de belles années devant moi »
Son objectif à Sofia : « Monter sur le podium. La première place est barrée par un Polonais qui domine la discipline depuis des années. » Psychologiquement, Hassan El Belghiti se dit préparé. « Physiquement j’ai eu quelques petits pépins, mais je ferai le maximum. Dans ce sport, on a l’habitude de se surpasser. » Cela fait 20 ans qu’Hassan El Belghiti fait de la Force Athlétique, mais il n’est pas prêt de s’arrêter pour autant : « C’est une discipline où la maturité est tardive, contrairement à l’haltérophilie où les gars sont H.S. à 30 ans. J’ai 39 ans, et j’ai encore de belles années devant moi. »

Ses résultats en compétition lui donnent raison : au mois de mars, il a remporté son 16e titre de champion de France. « J’ai 17 podiums internationaux, dont celui de champion du monde en 2008. J’ai également cinq titres de champion d’Europe consécutifs. » En espérant que l’air bulgare lui porte chance.

A.L. et G.P.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire