Tous

Chadrac

Le service civique veut se faire connaître

jeu 26/03/2015 - 20:57 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:33

Le service civique volontaire a fêté son cinquième anniversaire ce jeudi 26 mars. Plusieurs acteurs se sont réunis à la Maison pour Tous de Chadrac pour recevoir les jeunes intéressés.

Encore à développer
En Haute-Loire, le club de foot de Chadrac, la Calendreta, l'aide à l'enfance des Gouspin, Emmaüs, les Sapeurs-pompiers, le Secours Populaire ou encore les écoles privées prennent des jeunes entre 16 et 25 ans pour diverses missions d'une durée de six à neuf mois. Le nombre de missions actuellement proposé varie de 75 à 80 par an mais il pourrait augmenter dans les années à venir. Josianne Varenne, représentante de la ligue d'enseignement du département, explique : " Il faut que nous communiquions encore plus auprès des associations, toutes ne connaissent pas ce système. Le seul bémol, c'est le nombre de jeunes puisqu'ils partent souvent de Haute-Loire après leur baccalauréat. "

Un jeune convaincu
Ismail Balghiti est un ponot âgé de 25 ans. Il s'est lancé dans un service au Secours populaire après des études en licence de sciences éducation à Saint-Etienne. Heureux de participer à cette expérience professionnelle et humaine, il explique sa mission au micro :

Il explique ensuite pourquoi, selon lui, il est important de se lancer dans cette aventure:


E.J.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire