Tous

Aiguilhe

Le Rocher Saint-Michel d'Aiguille s'offre aux gourmands

lun 03/08/2015 - 16:10 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:36

Plus d'une vingtaine de personnes a participé à la première Balade Gourmande ce dimanche 2 août à Aiguilhe. Le maire d'Aiguilhe en personne, Michel Roussel, est venu assister à la visite du patrimoine de sa commune.

Pour le bonheur des yeux et des papilles
Locaux et touristes se sont laissés guider par Geneviève Barrière, maître-conférencière du Pays d'Art et d'Histoire. Depuis l'esplanade du Rocher, jusqu'au Rocher Saint-Michel d'Aiguilhe en passant par les abords de la chapelle Saint-Clair, les participants ont pu se régaler des yeux avant de passer aux dégustations. C'est ----Les partenaires de l'opération
Le Comité de promotion des produits agricoles, les confréries, l’association " Les Fermiers en Velay ", les " Caves Molière ", des producteurs, Yann Sabot, le syndicat des Boulangers (M. Mallet et M. Chapuis), le Pays d’Art et d’Histoire, l’Office de Tourisme, la Maison du tourisme...-----le but de la visite : faire le lien entre le patrimoine architectural et paysager avec le patrimoine gastronomique. La Confrérie de la lentille verte du Puy et de l'Artisou du Velay sont partenaires de l'animation. A leurs côtés, des artisans et commerçants. " Nous n'avons pas eu de mal à les convaincre de nous rejoindre ", explique Sébastien Falcon, régisseur de Saint-Michel d'Aiguilhe.

Les petites histoires d'Aiguilhe
Geneviève Barrière regorge d'anecdotes pour passionner son public. Autrefois, les coteaux de Chausson étaient utilisés pour faire pousser de la vigne. La famille de Polignac a voulu faire payer une taxe supplémentaire à ses producteurs de vin. Mécontents, ils ont demandé à l'évêque du Puy-en-Velay d'intervenir. Amusés, les participants apprendront que l'homme d'Eglise a apporté son soutien aux vignerons plutôt qu'à l'influente famille. Parfois, les locaux connaissent ces histoires du passé. " Ces visites sont pour les locaux et les touristes. Mais à ces dates, il est évident que le public visé ce sont les gens de passage ", explique Sébastien Falcon.

Après une montée vertigineuse au Rocher Saint-Michel d'Aiguilhe, les participants ont pu redescendre déguster de nombreux produits locaux (charcuterie, patisseries, pain, fromages...) et discuter avec les artisans.

Une deuxième balade est prévue dimanche 9 août à 19h30. Avec le succès rencontré, l'opération pourrait être reconduite l'année prochaine.
Les réservations se font auprès de l'Office de tourisme au 04-71-09-38-41. Les places sont limitées à 40.

E.J.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire